LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Législatives du 8 janvier 2023: l’appel des Evêques pour des élections inclusives

0

A la faveur de sa 66ème session tenue du 17 au 19 mai 2022 à Ouidah, la Conférence épiscopale du Bénin (Ceb), s’est penchée sur une série de questions liées à la vie et à l’avenir de l’église catholique ainsi que ses fidèles. Au point 5 du communiqué final sanctionnant cette session, les Evêques se sont préoccupés des élections législatives prévues pour le 8 janvier 2023. Ils appellent d’ores et déjà les institutions impliquées dans l’organisation du scrutin à œuvrer pour des élections libres, transparentes, inclusives et apaisées. Lire le communiqué.

Communiqué final

Réunis du 17 au 19 mai 2022 au Grand Séminaire Saint Gall de Ouidah pour leur troisième Session Plénière Ordinaire de l’année pastorale 20212022, les Évêques du Bénin ont rendu grâce à Dieu pour la vie de l’Eglise Catholique au Bénin et dans le monde. Ils profitent de cette même occasion pour adresser leurs vœux de Joyeuses Pâques à tout le peuple de Dieu et implorent sur lui la paix, la joie et la lumière du Christ ressuscité pour une vie de témoignage toujours authentique.

Tout au long de leurs assises, les Évêques du Bénin ont abordé plusieurs sujets majeurs d’ordre ecclésial, social et politique. Ils ont également accordé plusieurs audiences.

1. Au prime abord, la Conférence épiscopale du Bénin a chaleureusement accueilli, salué et félicité son Excellence Mgr Bernard de Clairvaux Tora Wontacien, nouvel Evêque du diocèse de Djougou pour sa nomination, et son ordination épiscopale qui a eu lieu le 02 avril 2022 à Djougou. Elle implore sur lui l’abondance des grâces divines pour un fructueux ministère épiscopal.

2. Les 8, 12, 13 et 14 mai 2022, l’Église au Bénin a célébré avec grande ferveur le centenaire de la naissance de son Eminence le Cardinal Bernardin Gantin de lumineuse mémoire. A cet effet, un mini colloque scientifique a été organisé. Les Évêques du Bénin félicitent et remercient tout le peuple de Dieu, le comité d’organisation, la délégation venue de Rome, de même que tous ceux et celles qui, de près ou de loin, se sont impliqués de diverses manières pour que cette célébration soit une réussite. Ils invitent, par ailleurs, tous les fidèles chrétiens à continuer de prier pour la béatitude éternelle de cette grande figure d’Eglise.

3. La Conférence épiscopale du Bénin adresse ses vives félicitations à son Excellence Mgr Barthélemy Adoukonou pour son élévation par l’Université Catholique du Congo Démocratique au grade de Docteur honoris causa. C’est la plus haute et la plus prestigieuse distinction universitaire. C’était en guise de reconnaissance pour ses nombreux services rendus à l’Eglise, notamment dans le vaste domaine de la théologie de l’inculturation en Afrique et au niveau de l’Eglise universelle. Elle implore sur lui l’abondance des grâces divines.

4. Le mois de mai, consacré à la Vierge Marie et dédié aux séminaires de notre pays, a été pour la Conférence Épiscopale du Bénin l’occasion de porter une réflexion profonde sur la vie et l’avenir de nos séminaires. A cet effet, les Evêques du Bénin saluent et félicitent les séminaristes ainsi que leurs formateurs pour les divers sacrifices consentis de part et d’autre en vue d’une bonne formation au sacerdoce s’inspirant de la Ratio formationis. Ils profitent de la même occasion pour féliciter les membres de la sous-commission épiscopale chargée des séminaires pour leur nomination à cette mission d’Eglise. Ils les rassurent de leurs prières et soutien paternel. Les Evêques du Bénin invitent par ailleurs les responsables de paroisse, les comités de vocation et tout le peuple de Dieu à accompagner les différentes initiatives destinées à soutenir les séminaires sur les plans spirituel, intellectuel, humain et matériel.

5. Au plan socio-politique, la Conférence épiscopale du Bénin apprécie les nombreux efforts consentis au quotidien par le Gouvernement pour assurer la sécurité et la défense de l’intégrité du territoire national. Elle demande de prier pour les victimes et présente ses sincères condoléances aux familles éplorées.

Par ailleurs, à quelques mois des élections législatives, les Evêques du Bénin tirent la sonnette d’alarme et invitent d’ores et déjà les acteurs politiques, les institutions de la République impliquées de diverses manières dans l’organisation du scrutin, et tous les hommes et femmes de bonne volonté à mettre l’intérêt suprême de la nation au-dessus de tout, en prenant toutes les dispositions nécessaires pour garantir des élections libres, transparentes, réellement inclusives et apaisées.

6. «J ‘ai vu la misère de mon peuple», dit le Seigneur dans le livre de l’Exode (3,7). C’est par ces mots que les Évêques renouvellent du fond du cœur toute leur compassion à l’endroit du peuple béninois, en particulier aux couches les plus défavorisées de la société qui continuent de ployer sous le poids de la misère et du manque du strict minimum pour subvenir à leurs besoins fondamentaux. Tout en remerciant les autorités politico-administratives pour les diverses initiatives en cours afin de faire face à la flambée des prix sur les produits de première nécessité, les Évêques du Bénin les encouragent à accélérer la mise en application des décisions prises, afin que les fruits portent la promesse des fleurs. Ils les exhortent, par ailleurs, à prendre dans la mesure du possible, d’autres dispositions sociales complémentaires pour alléger la souffrance de la population.

7. Les Evêques du Bénin déplorent la déliquescence des mœurs qui s’observe de plus en plus au sein de la couche juvénile. Elle se traduit par les pratiques d’arnaque, la banalisation du sexe sur les réseaux sociaux et pire encore les actes immoraux et inimaginables qui se commettent au mépris de la dignité humaine et motivés par l’appât du gain facile.

A cet effet, ils invitent les autorités politico-administratives, les responsables religieux, les éducateurs à divers niveaux, et surtout les parents, à prendre leur pleine responsabilité, et à œuvrer, chacun selon son charisme et sa mission spécifique. Ils appellent de tous leurs vœux des mesures urgentes pour sauver cette frange de la jeunesse de la perdition. Ils rappellent aux jeunes qu’ils sont la relève de demain, l’espoir et l’avenir de la nation. Ils les encouragent surtout à développer, face aux circonstances actuelles, l’esprit de créativité et d’entreprenariat, car seul le travail est libérateur et gage d’un avenir meilleur.

8. Cette session plénière a été, en outre, l’occasion pour la Conférence, épiscopale du Bénin de recevoir en audience plusieurs responsables à divers niveaux. Il s’agit notamment des recteurs de séminaires, des directeurs et responsables d’institutions ecclésiales, et aussi des personnalités politiques. Pour finir, les Evêques ont rencontré la communauté des séminaristes du grand séminaire Saint Gall de Ouidah.

Ils leur ont prodigué de sages conseils pour une formation complète et équilibrée qui prenne en compte les défis et les exigences de notre temps: lutte contre les abus sexuels, respect et défense des personnes vulnérables, exemplarité, témoignage de vie, sainteté.

Au terme de leurs travaux et à quelques jours de la solennité de la Pentecôte, les Evêques du Bénin implorent l’effusion de l’Esprit Saint sur l’Eglise au Bénin. Que Dieu, le Souverain Maître des peuples, continue de répandre sa pluie de grâces et de bénédictions sur notre pays.

Fait à Ouidah, le 19 mai 2022

Mgr Victor Agbanou

Evêque de Lokossa

Président de la Ceb

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum