LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Législatives de 2023 : Bio Tchané met les élus de Parakou en ordre de bataille

0 16

Les élus municipaux, locaux, militants et sympathisants du parti Bloc républicain (Br) de la ville de Parakou, sont désormais mieux informés sur l’actualité politique de leur parti. Ils ont été entretenus par le Secrétaire général national (Sgn) dudit parti, Abdoulaye Bio Tchané, le samedi 11 décembre 2021, au détour d’une séance d’échanges dans un hôtel de la ville de Parakou.

En présence des membres du bureau politique national, communal notamment le maire Inoussa Zimé Chabi, Charles Toko, Adiza Harouna, Boni Chabi Douarou, des élus municipaux et locaux ainsi que des responsables de femmes Br, les actions du gouvernement du président Patrice Talon depuis 2016 au profit de la ville de Parakou, ont été passées au scanner. Abdoulaye Bio Tchané a abordé à cœur ouvert avec ses militants, plusieurs sujets politiques. Il s’agit entre autres, des préparatifs des élections législatives de 2023, de la Liste électorale informatisée (Lei), de la réorganisation des militants à la base, des avancées notées au niveau du parti Br depuis sa création et des adhésions enregistrées au sein du parti.  Il n’a pas manqué de saluer l’engagement des militants du parti Br qui est désormais la première formation politique qui s’impose aujourd’hui à Parakou. A l’en croire, chaque membre du parti, du niveau national jusqu’à la base, doit travailler en ce qui le concerne pour l’atteinte des objectifs. « Nous devons travailler pour corriger les erreurs du passé. Nous devons commencer déjà par travailler pour mobiliser les militants et sympathisants pour les élections législatives de 2023 », a-t-il appelé. Pour Abdoulaye Bio Tchané, le Br doit rafler les 5 sièges de la 8ème circonscription électorale pour les législatives de 2023. « Nous allons rafler les 5 sièges de la 8ème circonscription électorale pour les élections législatives à venir. Et je compte sur vous pour pouvoir relever ce défi majeur », leur a-t-il lancé. Le premier responsable du parti Br a rassuré les militants des dispositions qui sont en train d’être prises pour la réhabilitation du siège départemental Borgou du parti saccagé par les populations lors de la Présidentielle passée. Au cours de cette séance, les militants ont eu également droit à l’exposé sur la réforme de la décentralisation qui donne désormais une parcelle de pouvoir important au Secrétaire exécutif (Se) de la mairie qui sera tiré au sort par le maire parmi les Se sélectionnés par appel à candidatures.

Outre ces points, le Sgn du parti Br a cité quelques actions menées par le gouvernement au profit des populations de la cité des Koburu. Il a énuméré entre autres, le renforcement du système d’eau potable, le projet asphaltage, celui d’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch), le micro mobile Alafia, l’extension et la réhabilitation du réseau électrique.

En prenant la parole, les militants ont évoqué la question de leur faible implication dans certaines actions du Br à la base, le chômage des jeunes, les querelles au sein du parti et bien d’autres. En réponse à leurs préoccupations, le Sgn Abdoulaye Bio Tchané, a apporté des éclaircissements qui ont permis de situer les responsabilités.

Abdourhamane Touré 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite