LE MATINAL
Actualités

Le gouvernement met en garde les fauteurs de troubles pour des élections présidentielles apaisées

Le gouvernement béninois œuvre pour des élections présidentielle festive et apaisées. Le ministre porte-parole du gouvernement l’a rappelé ce dimanche 28 février 2021, sur émission << Ma part de vérité >> de Golfe TV Africa. « Aucun Béninois, aucun membre du gouvernement et aucun acteur politique ne voudrait revivre ce que notre pays a connu les 1er et 2 mai 2019, en raison des mêmes acteurs qui avaient appelé au boycott et qui avaient fait preuve de terrorisme, en affollant les Béninois. Cela, en leur interdisant d’aller accomplir leur devoir civique, tout simplement parce qu’ils ne retrouvaient pas leurs comptes et leurs intérêts. Tout est mis en œuvre afin que ces situations ne se reproduisent pas >>, a laissé entre Alain Orounla. Il rassure que toutes les dispositions sont prises pour décourager et dissuader avant même que l’idée de toutes velléités, d’appel au boycott, à l’insurrection, au terrorisme ne germe et ne naisse. C’est du moins ce qu’on retient de l’intervention du ministre de la Communication et de la poste, ce dimanche. Il a invité tous les Béninois, notamment, des parents, des instituteurs et toute personne qui a de l’influence sur les mineurs voire les jeunes majeurs à la sensibilisation afin que ces derniers, si faciles à manipuler ne se livrent pas à des actes de vandalisme. « Il faut que la sensibilisation soit faite parce que, ce que nous avons en partage, c’est ce petit pays aux grandes potentialités. Ces potentialités ne peuvent pas devenir des réalités si nous entrons dans des affrontements et confrontations où il peut y avoir des situations malheureuses », a martelé Alain Orounla.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  COVID-19/ÉGLISE CATHOLIQUE : LA SUSPENSION DES CELEBRATIONS EUCHARISTIQUES SE POURSUIT JUSQU’À NOUVEL ORDRE

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

RIPOSTE AU COVID-19: LA STRATÉGIE DU BÉNIN APPRÉCIÉE PAR ODON VALLET

LA REDACTION

Financement des partis politiques au titre des Législatives : L’Up et le Br se partagent 600 millions

LA REDACTION

Après la réouverture des frontières nigérianes : Le ministre Agbénonci annonce une rencontre entre Talon et Buhari

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils