LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Le député Assan Seibou au sujet de la prochaine Présidentielle: « L’état d’esprit, c’est le refus de la violence »

0


Intervenant dans l’émission Zone franche de Canal3 ce dimanche 21 mars 2021, le député Assan Seibou, membre du Bloc républicain (Br), a rappelé les démarches du parti, à travers le Bénin, pour sensibiliser au comportement non-violent pendant la période électorale. « L’état d’esprit des populations béninoises en général, c’est le refus de la violence », a-t-il déclaré. Il a ensuite battu en brèche toutes les craintes nourries et évoquées ici et là par une franche de l’opposition pour perturber le processus électoral. L’élu parlementaire a condamné à ce propos, et qualifié « d’irresponsable », la tribune publiée sur Médiapart, par les opposants assistés de quelques députés et avocats français pour exiger l’arrêt du processus électoral. « On vous intoxique quand on est à l’étranger », a-t-il  ensuite ajouté paraphrasant le colonel à la retraite Pascal Tawès. Pour Assan Seibou, le scrutin est l’aboutissement d’un long processus. On ne peut donc pas l’arrêter. D’ailleurs, ne pas aller aux urnes le 11 avril prochain, serait pour lui, la porte ouverte à l’illégalité et à l’illégitimité. Le député a par ailleurs fustigé les incohérences du parti « Les Démocrates », et déploré le choix d’une « candidate » qui n’a pas mouillé le maillot comme les autres. Ce qui selon lui, a créé des tensions et la division dans le camp de l’opposition.

RépondreTransférer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum