LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Le décret abrogatoire de l’Inpf pris par Talon

0 0

La disparition de l’Institut national pour la promotion de la femme (Inpf) est actée de façon légale. Le 29 septembre 2021, le président Patrice Talon a pris le décret n°2021-507 du 29 septembre 2021, portant abrogation du décret n°2015-161 du 13 avril 2015 portant création, attribution, organisation et fonctionnement de l’Institut national pour la promotion de la femme (Inf). « Est abrogé, le décret n°2015-161 du 13 avril 2015 portant création, attribution, organisation et fonctionnement de l’Institut national de la femme (Inf). Sont de même abrogés, tous les actes de nomination au sein de l’Institut national pour la promotion de la femme », peut-on lire dans l’article premier du décret cosigné par Patrice Talon et les ministres d’Etat, chargé de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni puis celle des Affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé. L’article 2 pour sa part, donne des précisions sur les ressources de l’Institut défunt. « Les ressources matérielles et financières de l’Institut national pour la promotion de la femme sont transférées à l’Institut national de la femme créé par le décret n°2021-391 du 27 juillet 2021 portant approbation de ses statuts. Avec cet acte posé par le président de la République, la présidente Claudine Prudencio a désormais les coudées franches pour travailler afin de relever les grands défis qui attendent son équipe et elle. Quant à Vicentia Boco, sa page vient ainsi d’être tournée définitivement après plusieurs années passées à la tête de l’Inpf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite