LE MATINAL
Actualités

Le Dec Roger Koudoadinou à propos du Bepc 2020 : « Les épreuves ont été conçues en tenant compte du niveau d’exécution attendu par l’Unesco »

Les candidats à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) session de juillet 2020 composent dès ce lundi 13 juillet 2020 les épreuves écrites de l’examen sur toute l’étendue du territoire national. Invité ce dimanche 12 juillet 2020 sur l’émission “90 minutes pour convaincre”, le Directeur des examens et concours au Ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Roger Koudoadinou, a déclaré que les épreuves ont été conçues en tenant compte du niveau d’exécution des programmes attendu par l’Unesco. Selon ses dires, ce travail a été effectué par la Dipic qui est l’institution des inspecteurs chargés de suivre comment se déroule l’apprentissage dans les établissements. « La Dipic, qui est l’institution des inspecteurs chargés de suivre comment se déroule l’apprentissage dans les établissements, a suivi de près la reprise des cours. Elle a fait suffisamment de descente dans les départements pour quadriller l’évolution des enseignements. Elle a eu le temps de faire la synthèse des retours du niveau d’exécution qui a été fait de manière objective au regard de la semaine de remise d’évaluation diagnostique, qui devrait s’enclencher avec le reste des semaines avec l’exécution proprement dite des enseignements de sorte à venir au seuil attendu. C’est la synthèse de tout ceci qui a pu se faire et dont les fiches techniques ont été scientifiquement établies pour nous rassurer de ce qu’à présent, le niveau atteint est le niveau attendu. C’est sur cette base qu’on est passé à la réception des épreuves et à leur sélection », a-t-il expliqué. De ce point de vue, il s’est réjoui qu’en dépit de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus, et qui a perturbé le calendrier scolaire, le Ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle a pu relever le défi d’aller au bout de l’exécution des programmes. « Nous avons pu tenir le défi d’aller au bout de l’exécution des programmes et nous sommes dans l’assurance de proposer à nos apprenants les épreuves répondant à la norme conformément au programme et au niveau d’exécution attendu par les institutions internationales. Je pense que le pays doit s’en féliciter », a-t-il conclu. Il est à rappeler qu’ils sont au total 149 398 candidats inscrits. Cette année, ils sont répartis dans 233 centres de composition sur le plan national.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Rejet de pièces et billets de la Bceao  : Le ministre des Finances remet les pendules à l'heure

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

CENA : VOICI LES PARTIS DÉCLARÉS APTES À ALLER AUX ÉLECTIONS

LA REDACTION

Supposée démission du Conseil d’administration de Sides-Parakou : Une vaine cabale contre le maire Charles Toko

LA REDACTION

CONSTITUTION DE BASE DE DONNÉES AU MÉTIER DE L’ENSEIGNEMENT : LA DATE LIMITE DE DÉPÔT DES DOSSIERS PROROGÉE

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils