28 C
Cotonou
samedi, 24 octobre, 2020
LE MATINAL
Actualités

Le Code électoral modifié à l’unanimité des députés

Introduite par les députés Augustin Ahouanvoébla et André Okounlola, la proposition de la loi portant interprétation et complétant la loi n°2019-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral en République du Bénin a été adoptée à l’unanimité des députés en plénière ce mardi 2 juin 2020 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo.

Les motifs qui sous-tendent la démarche desdits députés visent à renforcer les partis politiques en République du Bénin. La démocratie libérale adoptée par le Bénin depuis la Conférence des forces vives de la Nation et consacrée par la Constitution requiert la participation des citoyens à la gestion de la Cité. Le législateur, dans la mise en oeuvre de la décentralisation s’est toujours efforcé de traduire cet impératif constitutionnel et cette exigence démocratique dans la loi.Tel fut le cas de la loi n°2019-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral. Sous l’égide de cette loi, les élections communales et municipales du 17 mai 2020 ont été organisées et devraient consacrer des équipes dirigeantes des Conseils communaux et municipaux reflétant fidèlement et authentiquement le choix du peuple. Mais l’on constate malheureusement que les tentatives de constitution de ces exécutifs communaux révèlent à plusieurs endroits qu’en raison de l’incomplétive ou du silence de certaines dispositions du Code électoral, leur interprétation conduit à constituer et légitimer une majorité appelée à diriger le Conseil communal ou municipal contraire à la majorité désignée par le peuple à l’occasion du scrutin. Pour corriger ces situations, la présente proposition de loi introduite et adoptée vise donc à interpréter et compléter certaines dispositions du livre V du Code électoral. Il faut noter que cette loi modificative comporte deux articles. Le premier est relatif aux dispositions interprétées et complétives notamment les articles 189, 190, 192, 193, 194, 195, 196, 197, 199 et 200. Le second article est relatif à l’effet abrogatoire ainsi qu’aux aménagements de l’effet immédiat que confère à la loi son caractère interprétatif.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Mairie d’Aplahoué : La passation de charges reportée à lundi

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Chargement....

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." "En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales" "Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique." Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & Politique de Cookies
Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils