LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

La restitution des biens culturels au cœur du Fip : Experts culturels et universitaires relèvent les priorités

0 15

Le colloque scientifique du Festival international de Porto-Novo éditions 2022 a été lancé le jeudi 6 janvier 2022 à l’espace Ubuntu. Il porte sur le thème : « Restitution des patrimoines du Bénin : Recherches en provenance, densification et transmission des savoirs à Ajasê, Xogbonu, Porto-Novo ». Plantant le décor des échanges, Charlemagne Yankoty, maire de la ville capitale a précisé que l’événement fera date du fait que la restitution des biens est un sujet d’actualité et il urge que Porto-Novo, la capitale inscrive son nom dans l’histoire pour rester en phase avec les idéaux du Pag. Quant à Isabelle Leguélec, représentante de l’Ambassadeur de France, son pays est déterminé à renforcer les liens de coopération avec le Bénin qui a osé. Ceci a permis à cinq nouveaux pays de s’inscrire pour solliciter la restitution de leurs biens. Il s’agit de l’Éthiopie, du Madagascar, du Mali, du Tchad et de la Côte-d’Ivoire. Ces pays sollicitent du coup l’expertise du Bénin pour atteindre leurs objectifs. Isabelle Leguélec a précisé que le Bénin est un exemple à suivre dans le monde. Et pour pérenniser ces acquis, Jean Luc Martine a été nommé Ambassadeur pour élaborer une loi-cadre à adopter au Parlement français pour la poursuite du processus de restitution des biens. Dans son discours d’ouverture, Paul Akogni, directeur du patrimoine, et représentant le ministre de la culture, a rappelé que le thème choisi dans le cadre de ce Fip, est primordial. Car ce colloque pose les jalons de la résurrection d’une musealogie et d’une muséographie qui impactent la valorisation des objectifs fixés dans le Pag. « Le ministre de la culture a accordé du prix à cette édition pour permettre à Porto-Novo, la capitale de gagner le pari des retombées de retour des biens culturels. Les travaux qui ont réuni d’éminents têtes couronnées, de professeurs d’université et des experts de patrimoine prennent fin ce jour vendredi 7 janvier 2022 », a déclaré le président du comité scientifique du Fip, le professeur Didier Houénoudé.

Martial Agoli-Agbo (Br Ouémé-Plateau)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite