LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Jacques Migan à propos du 1er gouvernement de Talon 2 : « Je suis fier de l’option faite par le chef de l’Etat de ne pas changer l’équipe qui gagne »

0


Me Jacques Migan est fier de l’option faite par le chef de l’État de ne pas changer l’équipe qui gagne pour la formation de son premier gouvernement pour le quinquennat 2021-2026.
« Je suis fier de l’option faite par le Chef de l’État de ne pas changer l’équipe qui gagne », déclare Jacques Migan. En mission à Ouagadougou pour la formation des avocats francophones d’Afrique, Me Migan a donné son avis sur le premier gouvernement du second mandat du chef de l’Etat. Pour celui qui fait partie des membres fondateurs du Bloc républicain (Br), l’acte posé par le président Talon est tout simplement à saluer à sa juste valeur et apporte la preuve que les Béninois ne se sont pas trompés en lui renouvelant leur confiance pour un nouveau mandat de 05 ans. « Cette équipe gouvernementale qui est remaniée à moins de 2% montre que le le président a des objectifs à atteindre et pour cela, il ne serait pas séant de changer une équipe qui gagne. L’un desdits objectifs clairement rappelés par le président élu lors de la cérémonie d’investiture du dimanche dernier est qu’à l’horizon 2023, tous les Béninois puissent avoir accès à l’eau potable et à l’électricité. Et pour cela, il ne servira pratiquement à rien de changer l’équipe qui œuvre pour l’atteinte de ce résultat. Ceci est un exemple parmi tant d’autres bien entendu », estime l’ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats du Bénin. Il avance que Patrice Talon est non seulement professionnel dans ce qu’il fait, mais aussi et surtout humain et stratège. Ce qu’il faut retenir, poursuit-il, est que le président Talon est mû par la réelle volonté de mettre tout en œuvre pour réussir sa mission, celle de rattraper en un temps record le temps perdu par le Bénin dans maints domaines. « Et il a bien fait de ne pas changer l’équipe qu’il lui faut pour remporter ce challenge », ajoute Me Migan. À l’en croire, aucun résultat sérieux ne peut s’obtenir dans le populisme et c’est la principale leçon qu’il convient de tirer après la publication de la liste du premier gouvernement du second quinquennat du président Talon qui a plutôt fait l’option de l’efficacité et de l’engagement. « Aujourd’hui comme demain, j’apporterai toujours ce qu’il faut pour accompagner le chef de l’Etat dans la réussite de la mission que Dieu lui a confiée », conclu-t-il. Pour rappel, la liste du nouveau gouvernement a été rendue publique mardi 25 mai 2021, 48 heures après l’investiture du président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite