LE MATINAL
Actualités

Interdiction de la publicité sur les professions, médicaments et produits médicaux: Les médias fautifs rappelés à l’ordre

Certains organes de presse violent allègrement les dispositions du décret N°2018-262 du 28 juin 2018 portant interdiction de la trois ministres et le Secrétaire général adjoint du Gouvernement étaient face aux patrons de presse dans la matinée de ce lundi 30 mars 2020. L’objectif de cette rencontre est de rappeler aux promoteurs d’organes de presse, les dispositions du décret suscité qui interdit toutes publicités sur les professions médicales, les activités médicales, les médicaments et autres produits médicaux. Les ministres Alain Orounla, Benjamin Hounkpatin et Séverin Quenum ont fait une mise en demeure à ses organes de presse qui offrent leurs antennes, leurs plateaux de télévision, leurs colonnes dans les journaux aux acteurs de la pharmacopée, aux ”vendeurs d’illusion et vendeurs de la mort”, pour vendre du poison aux populations qui croient à leur flatterie en négligeant les voies normales de consultations médicales en cas de maladie.Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, rappelle également qu’aucun médicament, qu’aucune activité ou profession médicale fut-il ou fut-elle autorisé(e) par le ministère de la santé ou non ne doit faire l’objet de la publicité sur les médias. force est de constater qu’il existe au Bénin, une ribambelle de publicités abondamment diffusées sur des produits fabriqués à base de la pharmacopée et qui peuvent ”guérir mille maladies à la fois”. Le ministre Séverin Quenum a rappelé que les auteurs courent des risques d’interpellation par le procureur de la république qui a mieux à faire par ces temps de Covid-19 que de poursuivre les acteurs des médias très lucides et plus intelligents pour mieux comprendre ces dispositions qui existent au Bénin depuis 2018.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Le Bénin mobilise 326 millions d’euros pour moderniser et renforcer le réseau national de transmission et de distribution d’électricité

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Conseil national de la médecine hospitalière : Djimon Marcel Zanou nommé président

LA REDACTION

Assassinat de la petite Gracia Prunelle: Le procureur requiert la prison à perpétuité contre les accusés

LA REDACTION

Dépôt des candidatures pour la présidentielle d’avril : Un mardi silencieux à la Céna

LA REDACTION

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter EN savoir plus

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils