LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Installés le long du caniveau à ciel ouvert du marché Dantokpa : Les occupants illégaux déguerpis

0

La préfecture du Littoral en compagnie d’une équipe de la mairie de Cotonou et de la Police républicaine a procédé ce vendredi 25 septembre 2020 à la libération des abords du caniveau japonais communément appelé ‘’Sofladoto’’ au marché Dantokpa. Cet espace était pris d’assaut par des vendeuses de divers qui se sont installées le long de l’ouvrage. L’équipe de la préfecture était accompagnée des agents ramasseurs qui ont débarrassé les lieux au fur et à mesure. Selon le chargé de mission du préfet du Littoral par intérim, Armand Hinvi, les vendeuses du marché ont été suffisamment averties après quatre jours de sensibilisation. « Il n’y a pas eu assez de tapage avant que tout le monde ne débarrasse ses effets. C’est le fruit d’une sensibilisation en amont qui a été faite depuis plus de quatre jours avec le concours des élus locaux et de la mairie de Cotonou, des commissaires d’arrondissement et du commissariat de Dantokpa », a-t-il affirmé. De la station Lègba jusqu’au bord de la lagune, plus d’installation anarchique. Selon Armand Hinvi, cette opération entre dans le cadre de l’assainissement du cadre de vie. Il a également annoncé qu’il y aura de check-point constitué de la Police républicaine et municipale le long du caniveau désormais. La propreté des lieux est désormais confiée aux responsables des boutiques devant lesquelles les vendeuses viennent s’installer. Ces derniers risquent des sanctions de la préfecture en cas de désobéissance. « Les voisins immédiats qui font face au caniveau sont les responsables des espaces devant eux. Et s’il y a un contrevenant qui s’installe et que ces voisins qui ont des boutiques le long du caniveau à ciel ouvert ne l’interpellent pas et ne le font pas dégager eux-mêmes, nous, au niveau de la préfecture, nous allons prendre nos responsabilités en venant fermer ces boutiques », a prévenu l’émissaire du préfet intérimaire. Les bagages saisis au cours de l’opération sont convoyés au commissariat central de Cotonou. Les vivres et autres denrées seront offerts aux pensionnaires de la prison civile de la ville selon le chargé de mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum