LE MATINAL
Actualités Société

Insécurité à Parakou : Trois zones critiques à éviter selon la Police

La Police républicaine est décidée à enrayer la pègre à Parakou. Déférant aux instructions du directeur général de la Police républicaine, Soumaïla Yaya, pour un changement de paradigme sécuritaire en cette veille des fêtes de fin d’année, des séances de concertation ont été organisées sous le leadership du directeur départemental de la Police républicaine du Borgou, Lambert Agblo. Après lesdites séances, trois zones critiques ont été identifiées dans la Cité des Koburu. La première zone critique, selon le directeur départemental adjoint de la Police républicaine du Borgou, Alain Bamènou, est constituée des zones où les voies sont difficiles d’accès. « Par ces temps de pluie, vous devez constater que sur certaines pistes secondaires, il est difficile pour les automobilistes et les motocyclistes de circuler de façon linéaire », a indiqué le commissaire principal de Police. La deuxième zone critique, ce sont les zones où l’éclairage par temps de nuit est presque inexistant ou totalement réduit. « Il n’est pas rare de voir que sur certaines pistes secondaires, dans certains quartiers sur un à deux kilomètres, il n’y a pas du tout d’éclairage », a mentionné Alain Bamènou. La troisième zone critique est constituée des endroits où il y a généralement la dissémination des ghettos, la consommation de chanvre indien, des stupéfiants qui empestent la santé des jeunes. C’est ce travail professionnel de la Police républicaine à Parakou, qui a permis d’anéantir dans la nuit du 9 au 10 septembre 2021 au quartier Nima, trois malfrats qui ont agressé un conducteur de taxi-moto pour le déposséder de son bien.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Transparence des données de la dette : Le Bénin en tête de l’évaluation des pays Ida

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Mécanisation de l’agriculture au Bénin: l’Anama transformée en Société nationale de mécanisation agricole

LA REDACTION

Cherté des denrées de première nécessité : La Police frontalière à l’assaut des exportateurs indélicats

LA REDACTION

Rencontre chef de file de l’opposition et président de la Haac : L’avenir de Sikka Tv, La Nouvelle tribune et Soleil Fm préoccupe Paul Hounkpè

LA REDACTION

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter EN savoir plus

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils