LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Gogohun, un rythme Adja : A la découverte de l’artiste Ben Bless

0

Ben Bless, un artiste béni par le Roi du Gogohun Dahouê-Doto, se met au travail pour hisser ce rythme typiquement du peuple Adja au rang qu’il mérite.

Originaire de la Commune de Lalo, département du Couffo, précisément du village Gnizounmê, Robert Agbon est orphelin de père et de mère depuis l’âge de trois ans. Il  s’est retrouvé à Houêgbo par le biais de son frère aîné, où il commença le primaire. Malgré tout cela, le jeune Robert s’est révélé par le talent artistique dont il faisait montre depuis l’enfance. Animé par le don de la musique qui l’habite, le public a surnommé le jeune Robert « l’enfant bien béni ». Avec un jumelage linguistique de l’espagnol et de l’anglais, il recompose ce nom en disant Ben (qui veut dire bien en Espagnol et Bless qui signifie bénir en Anglais. C’est ainsi qu’est né le nom ‘’Ben Bless’’ qui est apprécié de tous aujourd’hui. Ben Bless très inspiré, a créé un style musical appelé Gogo-tchink qui est un rythme de compilation du rythme Tchingunmê de Savalou et du rythme Gogohun des Adja. Ce qui a intéressé le concepteur de Gogohun Dahouê-Doto qui a béni Ben Bless en lui confiant la destinée du rythme Gogohun. Malheureusement, Dahouê-Doto n’a pas pu rester longtemps pour vivre les merveilles de son dauphin Ben Bless. Pour ce dernier, le rythme Gogohun ne va jamais sombrer tel que l’a voulu le Roi Dahouê-Doto. Les différents titres de Ben Bless, sont très instructifs et philosophiques. Pour l’artiste, « nous ne pouvons rien au monde sans l’amour ». C’est pour cette raison que Ben Bless chante le courage, l’amour, la paix universelle et l’éducation dans sa globalité. A son actif, il a déjà deux albums. Actuellement, il prépare le lancement de son troisième album que le public est impatient de découvrir. Aux côtés de ses aînés artistes du département du Couffo à l’instar de Alêvi, Tata Sena Noble, Macro Musica, et presque tous les autres artistes, la collaboration est plus que fraternelle sans oublier les jeunes artistes en herbes du Couffo et ceux du Bénin et de la sous-région en général. Ben Bless se met dans la posture d’ambassadeur de la culture béninoise et travaille d’arrache-pied pour inscrire davantage le rythme Gogohun dans toutes les communautés et contrées lointaines du monde entier.

Sourou Sagbohan (Stag) (Br Mono-Couffo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum