LE MATINAL
Actualités

Flopée de décès lors des Communales : « L’ingratitude explique ce qui nous arrive », selon Raïmi Amoussa

Les décès en cascade enregistrés lors des communales et municipales de mai 2020 ne sont pas le fait d’un hasard. Ce dimanche 25 mai sur l’émission « L’entretien » de la chaîne de télévision E-Télé, le métaphysicien Raïmi Amoussa a donné les causes des morts de candidats enregistrés au cours de la période. Selon lui, c’est parce que l’égrégore national est perturbé qu’il y a eu autant de personnes qui ont passé l’arme à gauche. Et si cet égrégore national est fissuré, c’est surtout parce que beaucoup font preuve d’ingratitude envers leurs bienfaiteurs. « L’ingratitude explique ce qui nous arrive et va nous arriver encore. L’ingratitude envers ceux qui ont dirigé ce pays. Est-ce que ceux qui ont été de potentiels candidats ont fait allégeance aux anciens chefs d’Etat ? Est-ce qu’ils ont respecté leurs engagements envers l’actuel ? La vérité est là », a-t-il diagnostiqué. Pour l’invité de Théodule Hounsa, il y a à craindre le pire en octobre. « On a encore rien vu, c’est en octobre que ça nous attend. Les morts qui errent viendront chercher de la compagnie sur la terre. Ces morts viendront chercher d’autres parce qu’ils n’auront pas la paix là-bas », a-t-il averti. Face à cette tangible réalité, Maître Raïmi Amoussa exhorte au pardon mutuel. « Nous devons faire un rituel pour demander pardon aux chefs d’Etat morts. Il faut que les chefs d’Etat vivant montrent à la Nation qu’ils se sont pardonnés », a-t-il souhaité. Outre cela, il invite les gouvernants à réunir tous les rois du Bénin, les grands avatars de la religion musulmane, les avatars de la religion chrétienne et les avatars des ordres. « Quand on aura l’humilité de les réunir, la boule négative va disparaître », a-t-il informé.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Election présidentielle : Cafouillage total au sein du Frd

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

CORONAVIRUS : 1048 PRISONNIERS BIENTOT LIBERÉS AU TOGO

LA REDACTION

Joseph Cakpo, nouveau maire d’Allada

LA REDACTION

Développement local : La Coopération allemande accompagne le Bénin avec 6,5 milliards

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils