LE MATINAL
Actualités

FLEUVE MONO : LA POLICE REPUBLICAINE RENFORCE LA PATROUILLE FLUVIALE POUR LIMITER LA PROPAGATION DU COVID-19

Le périmètre allant de la lagune de Grand-Popo jusqu’au fleuve Mono est depuis quelques jours sous surveillance stricte de la Police républicaine. L’unité spéciale de surveillance des frontières terrestres en collaboration avec les commissariats de Grand-Popo, d’Agoué, d’Hillacondji multiplient les patrouilles depuis le jeudi 26 mars 2020 afin de dissuader les citoyens béninois et togolais qui tenteront de rallier les deux pays par cette lagune longue de 20 kilomètres. En effet depuis la fermeture officielle des frontières du Togo pour limiter la propagation du covid-19, les citoyens béninois et togolais ont pris d’assaut cette voie d’entrée et de sortie entre les deux pays. Qu’il vous souvienne, mardi 24 mars 2020, un citoyen béninois traversant le fleuve Mono a été abattu dans l’eau par un militaire togolais. Le même jour, deux togolaises se rendant à Lomé par la même voie ont trouvé la mort par noyade.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Bénin/Baccalauréat 2020 : 95 404 candidats inscrits

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Sonacop : Les agents licenciés

LA REDACTION

Covid-19 et autres maladies infectieuses : Le centre des épidémies d’Abomey-Calavi bientôt fonctionnel

LA REDACTION

Cour constitutionnelle : les trois dossiers au rôle des audiences de ce lundi

LA REDACTION

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter EN savoir plus

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils