LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Financement public des partis politiques : Trois partis se partagent 1,5 milliard de FCfa

0

En vue d’animer la vie politique, l’Etat  fait oeuvre utile en dotant les partis politiques d’un financement conséquent. Les partis politiques en règle avec la règlementation en vigueur, ont reçu le lundi 8 août 2022, leurs chèques des mains du président du Conseil  électoral, au travers d’une cérémonie solennelle dans les locaux de l’institution.

Trois formations politiques sont éligibles au financement public au titre de l’année 2022. Il s’agit de la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), du Bloc républicain (Br) et de l’Union progressiste (Up). A l’ouverture de la cérémonie de remise de chèques au titre des trois premiers trimestres de 2022, le président du Conseil  électoral, Sacca Lafia, a rappelé ce à quoi concourt le financement public des partis politiques. Il s’agit entre autres, du fonctionnement des partis, de la promotion de leur programme politique, de leur participation aux consultations électorales, à la formation de leurs millitants, à l’éducation civique et politique de leurs membres et des citoyens en général. Sacca Lafia a  également  précisé que «c’est sur la base de la clé de répartition de 60% au prorata de l’effectif des élus communaux et 40% au prorata du nombre des députés obtenus que les chèques ont été établis à l’ordre des différentes formations politiques. La somme de 1 milliard 500 millions de francs Cfa représentant la moitié de la subvention pour l’année 2022 a été ainsi répartie, couvrant ainsi le premier semestre de l’année». Le président du Conseil électoral, Sacca Lafia, les a cependant instruits à produire à la Cour des comptes leurs états financiers au plus tard le 30 avril de chaque année sans quoi, ils perdront le bénéfice du financement de l’année en cours. Aux noms de ses pairs, Gérard Gbénonchi a remercié le chef de l’Etat pour ce geste combien utile en vue de renforcer la réforme du système partisan. Il n’a pas manqué de manifester sa gratitude envers les membres du Conseil électoral et en particulier son président pour leur rôle important dans l’enracinement de la démocratie.

Wilfrid Noubadan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum