LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Fin du projet Mphd-Npi : Les parties prenantes s’enquièrent des résultats à Bohicon

0

Le projet Momentum private healthcare delivery new partnership initiative (Mphd-Npi) mis en œuvre par Abms-Psi avec l’appui financier de l’Usaid et celui technique de la Plateforme du secteur sanitaire privé (Pssp) est à son terme depuis le 31 mai dernier. Pour la capitalisation des acquis, une séance de vulgarisation des résultats a été organisée le lundi 30 mai 2022 à Bohicon à l’endroit des parties prenantes de 2 zones sanitaires.

Fin d’exécution du projet Momentum private healthcare delivery new partnership initiative (Mphd-Npi) mis en œuvre pour renforcer les interventions du gouvernement dans les domaines du secteur sanitaire privé. Dans l’optique de disséminer les résultats et les bonnes pratiques pour un apprentissage et en vue de catalyser de nouvelles idées, partenariats et approches, Abms-Psi, bras opérationnel du projet a organisé un séminaire le 30 mai 2022 à Bohicon. Ont pris part aux travaux, toutes les parties prenantes du Mphd-Npi des zones sanitaires Zogbodomey-Bohicon-Zakpota et Kandi-Gogounou-Ségbana. L’exercice de présentation des acquis a été assuré par Dr Justin Tossou et son équipe. De leur exposé, il est à retenir que du 1er avril 2021 au 31 mai 2022, plusieurs formations ont été organisées à l’endroit de la cible, notamment les prestataires des services de santé sur la technologie contraceptive, le dépistage et la prise en charge des Ist, le dépistage du cancer du col de l’utérus ; les pharmaciens, auxiliaires en pharmacie et des responsables de cliniques ainsi que les organisations de jeunes et de femmes sur des services adaptés. Un plaidoyer a été fait aussi à l’endroit de pharmaciens pour le repositionnement des produits de santé promus par Abms. 9 sorties des cliniques mobiles ont été effectuées et ont permis de toucher 2 092 NA de PF. La solution numérique « Tata Annie » accessible 24h/24h via Facebook et Messenger a été développée et opérationnalisée. Ces résultats n’ont pas été au rendez-vous sans une méthodologie appropriée utilisée. A la cérémonie d’ouverture des travaux, le Secrétaire exécutif de la Pssp, Pascal Fafeh, a rappelé l’objectif du projet Momentum qui, a-t-il dit, « vise la réduction des décès maternels et infantiles à travers le renforcement des capacités des institutions partenaires locales ». Le projet a été exécuté en partenariat avec plusieurs acteurs notamment la Pssp dont Abms-Psi est un membre très actif. Il a invité les participants à un suivi attentif des travaux pour une bonne appropriation des résultats afin que chaque acteur soit un ambassadeur dans son milieu d’intervention. Le représentant de Abms-Psi, Hugues Sètho, n’a pas tari d’éloges à l’endroit des acteurs en l’occurrence la Pssp, l’Usaid, bras financier, et les organisations de jeunes et de femmes pour leur contribution dans la réalisation des résultats. « Soyez tous fiers des résultats que nous allons présenter », a-t-il fièrement confié. Les représentants du maire, de la secrétaire exécutive de Bohicon et du directeur départemental de santé du Zou, ont tour à tour, salué la mise en œuvre du projet dans les 5 zones sanitaires du Bénin que sont Kandi-Gogounou-Ségbana, Zogbodomey-Bohicon-Zakpota, Cotonou1-Cotonou4, Cotonou 5 et Cotonou 6.

Serge Adanlao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.