LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

FCBE: UNE ANCIENNE MINISTRE DE YAYI LE SOUPÇONNE D’ÊTRE SOUS L’EMPRISE DU CAMP JUSQU’AU-BOUTISTE

0

Il y a la non-organisation d’un grand congrès pouvant réunir tous les militants du parti et la non-implication de ceux-là à l’obtention du récépissé. De plus, beaucoup de membres fondateurs estiment aujourd’hui que Paul Houkpè n’est pas à la hauteur d’être le secrétaire exécutif du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). Ce sont, entre autres, des raisons de la division de la Fcbe évoquées par Christine Gbédji, ancienne ministre sous le régime de l’ex-chef d’Etat, Boni Yayi. Lors de l’émission « L’entretien » de ce dimanche 12 avril 2020 dont le thème est « Fcbe : Gouffre ou résurrection », sur la chaîne de télévision privée E-télé, l’invitée déplore le comportement des militants de cette formation politique. Selon elle, c’est un parti qui ne serait constitué que des militants qui veulent diriger tous à la fois ou qui veulent être toujours les seuls dirigeants. « C’est un égoïsme politique dévastateur », se désole Christine Gbédji. Revenant sur le congrès constitutif de la création de l’alliance en parti, le 10 février 2018 à Parakou qui devrait permettre à la Fcbe d’obtenir rapidement son récépissé, l’ancienne ministre fait remarquer qu’il y a eu une léthargie qui s’est installée au niveau de ceux qui devraient remplir les formalités administratives. « C’est le premier handicap du parti », déclare-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum