LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Faculté de médecine de l’Université de Parakou : Abdou Djamiou Idrissou Adamou Sylla décroche son doctorat

0

La Faculté de médecine de l’Université de Parakou, accueille les étudiants de la 14ème promotion qui ont planché pour leur soutenance de thèse de doctorat du 22 au 24 novembre 2021. Parmi ces étudiants , figure Abdou Djamiou Idrissou Adamou Sylla qui a exposé les résultats de plusieurs années de recherche dans le domaine de la neurochirurgie, devant un jury composé d’universitaires du Cames, des parents et condisciples du doctorant.

« Les suppurations intracrâniennes collectées : épidémiologie, diagnostic et traitement dans le service de neurochirurgie du Chud-B/A », c’est sous ce thème que l’impétrant a entretenu le jury. Pendant environ une quinzaine de minutes, des développements assez pointilleux ont émaillé la présentation de cette étude qui a été menée entre 2008 et 2010. Les suppurations intracrâniennes collectées regroupent tout foyer de collection purulente d’origine bactérienne à l’intérieur de la boîte crânienne. Les objectifs de cette recherche tels que présentés sont d’étudier les aspects épidémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques des Sic dans le service de neurochirurgie du Chud B-A. Plus spécifiquement, cette thèse vise à calculer la fréquence des Sic dans le service de neurochirurgie, citer les signes cliniques et radiologiques des Sic dans le service de neurochirurgie et de décrire la Pec des Sic dans le service de neurochirurgie du Centre hospitalier universitaire départemental du Borgou et de l’Alibori. Ainsi donc, sur plus d’une dizaine d’années de recherches approfondies, les résultats montrent que le sexe masculin prédominait aussi bien au niveau de l’abcès qu’au niveau de l’empyème avec des sex-ratios respectives de 1,7 et 5,3 s’agissant de l’abcès et de l’empyème. Au terme de sa présentation, le nouveau docteur en neurochirurgie de la Faculté de médecine a montré que les suppurations intracrâniennes Collectées constituent de véritables problèmes de santé au Bénin chez les sujets jeunes et surtout de sexe masculin et que sa prise en charge est médico-chirurgicale et son pronostic est conditionné par son délai de consultation et de prise en charge. Celui-ci suggère dans le cadre de ses recherches que les autorités politico-administratives dotent le Chud/B-A d’un service de neurochirurgie équipée d’imagerie en matériel (Tdm, Irm…) et d’un bloc opératoire, qu’elles octroient des bourses de formations du personnel en neurochirurgie. Dans son requiem aux agents de santé, il invite à une sensibilisation de la population sur l’importance d’une consultation précoce et une orientation des patients devant toute suspicion de Sic vers un centre spécialisé. Et enfin à l’endroit de la population, il recommande une consultation devant toute affection Orl et après tout accident et à éviter le grattage des oreilles et le traitement traditionnel. Au terme de sa présentation, Abdou Djamiou Idrissou Adamou Sylla  a eu la mention très honorable avec les félicitations du jury. Un jury  qui était composé d’éminent professeurs Luc Valère Codjo Brun, Holden Olatoundji Fatigba, Hermenegilde Raoul Spero Hounkpatin. Le nouveau docteur en médecine neurochirurgicale a  prêté serment comme le veulent les nouvelles reformes au sein du département de médecine.

Patrice Zoundé (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum