LE MATINAL
Actualités

Dr Luc Martin Hounkanrin au sujet des lois fondamentales en Afrique : « Nos Constitutions ne tiennent pas compte de nos réalités »

La Constitution ! C’est la cause fondamentale des conflits en Afrique. Maître Luc Martin Hounkanrin en est plus que convaincu et l’a martelé sur l’émission “L’entretien” de la chaîne de télévision E-Télé ce dimanche 21 février. Selon lui, les Constitutions des pays africains ne sont pas rédigées en tenant compte de leurs réalités sociologiques. Elles sont plutôt un recopiage des Constitutions des pays qui les ont colonisés. Celle du Bénin qui est inspirée de la Constitution de la 5ème République française en est un exemple. Nos Constitutions africaines, a-t-il indiqué, ne reflètent pas nos cultures, nos différences de langues, nos sensibilités, en un mot nos réalités. « C’est déjà une faiblesse pour nous. Nous ne sommes pas un Etat-nation », a-t-il ajouté. Pour Luc Martin Hounkanrin, la démocratie représentative adoptée par les Etats africains porte en elle les germes des conflits, puisqu’il faut périodiquement élire les membres des organes représentatifs. Dès lors que chacun veut exercer le pouvoir avec une bonne intention, naissent les rivalités qui sont susceptibles de déboucher sur des conflits.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Parrainage pour la Présidentielle : 27 élus ont retiré à la mi-journée leur formulaire

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Abomey : Le conseil communal installé vendredi prochain

LA REDACTION

QUATRE ANS DE REFORMES: LE BÉNIN BIENTÔT FOURNISSEUR ÉNERGIE

LA REDACTION

Coronavirus : Le Zimbabwe réintroduit le dollar américain

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils