LE MATINAL
Actualités

Disponibilité du courant électrique pendant les fêtes de fin d’année : L’opération “zéro désagrément” lancée

Des fêtes de fin d’année sans désagrément lié à la fourniture du courant électrique, c’est le vœu du ministre de l’Energie. Pour atteindre cet objectif comme à l’accoutumée, le ministre de l’Energie Dona Jean-Claude Houssou a échangé, dans la matinée de ce mercredi 16 décembre 2020, avec le directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique et toutes les entreprises en charge des travaux d’asphaltage dans les différentes villes du Bénin. Cette séance qui a eu pour cadre la salle de conférence du Ministère de l’énergie a été l’occasion pour le Numéro 1 de l’Energie au Bénin de mettre ces entreprises face à leurs responsabilités. En effet, ces entreprises, dans l’exécution de leurs cahiers de charges, causent beaucoup de dégâts sur le réseau électrique en piochant les câbles. Toutes choses qui occasionnent des coupures intempestives du courant électrique. Selon le Directeur général de la Sbee, au total 49 câbles ont été piochés depuis le démarrage des travaux. Ce qui a entrainé 14 mégawatts heures d’énergie non distribués à 15.000 clients pendant une heure. Toutefois, Jacques Paradis a rassuré de ce que la société distributrice du courant électrique jouera sa partition dans l’atteinte de l’objectif “zéro désagrément” pendant les fêtes de fin d’année. « La période qui vient est très importante, et la Sbee fera en sorte pour que ses clients puissent festoyer sans crainte de coupure électrique », a-t-il confié. A sa suite, les représentants des entreprises concernées, notamment Satom, Colas, Sinohydro, Ofmas, Nse-Ci, Adeoti et Hnrb, ils ont pris l’engagement eux aussi de maintenir la veille pour favoriser la disponibilité de cet intrant majeur aux populations et aux industriels. Pour le ministre de l’Energie, ces échanges étaient nécessaires, car ils ont permis aux uns et aux autres de prendre des engagements concrets pour qu’il n’y ait pas de rupture dans la fourniture du courant électrique. Toute activité qui doit interrompre cette discontinuité, a-t-il martelé, doit nécessiter une analyse en amont. « On peut espérer un “désagrément zéro” pour la période des fêtes. Nous pouvons y croire quand je vois la volonté affichée par les uns et les autres. Je demanderai un suivi particulier… S’il y a des activités qui ne sont pas vitales, il faut qu’on les reporte. A l’endroit de la Société béninoise d’énergie électrique et de la Communauté électrique du Bénin, je demande que tout ce qui concerne la maintenance préventive entre le 15 décembre 2020 et le 11 janvier 2021 soit ajourné », a-t-il insisté.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Gestion sociale du Covid 19 : « Ce serait la catastrophe si l’Etat n’intervenait pas », Nicolas Adagbè

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Célébration de la femme : Le message poignant de Rosine Soglo

LA REDACTION

Tournée présidentielle : Talon démarre la 2ème phase le 7 janvier

LA REDACTION

Absence des élections professionnelles au Bénin de 2011 à 2020 : « C’est le manque de volonté politique », selon Noël Chadaré et Anselme Amoussou

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils