LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Discographie béninoise : L’album “Aziza” du groupe “Fat Trio” présenté en janvier

0 6

Le showbiz béninois vient de s’enrichir d’un nouvel album. Il s’agit de “Aziza” du groupe “Fat Trio”. L’œuvre de 12 titres originaux sera présentée au public le 22 janvier 2022 à l’Institut français de Cotonou, au cours d’un concert. 

L’album Aziza du groupe Fat Trio est disponible. Mix de sensations métisses pour un voyage original à travers le temps sur fond de latino, d’afrobeat, de groove béninois, de swing, de ballades, d’acide jazz, de rock et de funk, il sera présenté au public le 22 janvier 2022 à l’Institut français de Cotonou. “Fat Trio” est né au Bénin en 2017 d’une rencontre de styles éclectiques à dominante afro-jazz avec François Luthereau aux guitares, Amos Chacha à la batterie et au chant, Timothée Kounoudji à la basse. Le groupe se produit sur scène avec l’accompagnement du grand saxophoniste béninois Josélito Atchadé, le timbre chaud et doux de la togolaise Salimath Wezou, sans oublier le poète et rappeur bien connu de la scène béninoise, Sergent Markus qui a apporté toute son énergie et inspiration sur les 4 derniers titres de l’album. Pour rappel, l’histoire de “Fat Trio” a commencé le 26 juin 2016 avec le titre fondateur “Edem”. Percussionniste et chanteur de talent, Sergent Markus s’était joint à François et Amos qui se sont jurés de faire vivre leur dernière Jam session. Ils seront rejoints plus tard par Timothée après un Jam mémorable sur “So what de miles”. L’album “Aziza” suivra avec 12 titres originaux. Le groupe enregistre et se produit sur la scène béninoise de 2017 à 2019, en tant qu’”Aziza Fat”.

Zoom sur les trois membres du groupe

Guitariste, compositeur, François Luthereau est un voyageur. Français et Auvergnat cru 1959, il découvre la guitare classique à l’âge de 10 ans. Premier titre “En allant vers le vide” en 1976 et fondation du groupe de rock progressif Abelys, pour lequel il compose en complicité avec la plume de Gabriel Joseph Dezaize ‘Gaby’. Ouvert au jazz-rock, à la bossa, au latino, au reggae, au funk et à l’afrobeat, il atterrit au Burundi en 1982 et s’imprègne des « grooves ternaires» notamment avec “Baby John”, “Tanga”, “Buddy”. Le 2ème membre du groupe est Amos Chacha. Batteur, percussionniste, auteur-compositeur et chanteur béninois, il est né à Porto-Novo en 1993. Il est remarqué en 2011 pour ses talents de batteur. Le 3ème membre du groupe est Timothée Kounoudji. Bassiste et compositeur béninois, il est né à Cotonou en 1983. Il a commencé la musique à l’âge de 10 ans dans une chorale en tant que percussionniste. Danseur et groover hors-pair avec une basse en main, il joue avec Gilles Gnonnas (Adjè’s Band – Salsa) de 2002 à 2009 avant de rejoindre les frères Guèdèhounguè de 2007 à 2011 avec qui il a l’opportunité de faire une tournée en France en 2009 (La Rochelle, Clermont Ferrand et Bordeaux).

Serge Adanlao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite