LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Karimama: Talon promet 5000 hectares de bas-fonds pour la filière riz

0

« Plus de 5000 hectares de bas-fonds à exploiter pour la production du riz ». C’est la principale annonce faite ce vendredi 8 janvier 2021, par le président Patrice Talon à Karimama, pour saluer et encourager la performance des producteurs de la Commune.  En effet, tout de blanc vêtu, le chef de l’Etat continue de sillonner les Communes du Bénin dans le cadre de la 2ème phase de la tournée nationale de reddition de comptes. Il a échangé avec les élus communaux, les sages et notables, les têtes couronnées, les autorités de Karimama. Après les propos de bienvenue d’Issifou Soulé, maire de la Commune, le chef de l’Etat a rappelé les motifs de sa tournée nationale : « Les cinq ans sont passés très vite. Je n’ai pas eu le temps d’aller vous voir pour recueillir vos appréciations sur ce que mon équipe et moi-même avons réalisé, afin de recueillir vos recommandations et corriger le tir au besoin. Mais, mieux vaut tard que jamais », a-t-il déclaré. Il a aussi surtout salué l’efficacité des producteurs agricoles  de Karimama qui excellent dans la rizerie. Car pour lui, « quand on fait la somme de nos potentialités, du fleuve Niger jusqu’à la Vallée de l’Ouémé, on peut atteindre le million de tonnes de production de riz d’ici quelques années ». C’est pourquoi l’Etat veut aider les producteurs de la Commune dans l’objectif de faire du Bénin un potentiel agricole. Mais, pour y arriver, il faudra de la discipline, de la rigueur et des sacrifices. C’est pourquoi le chef de l’Etat n’a pas manqué d’insister comme à son habitude là-dessus. « Je voudrais vous exhorter, vous supplier de tout faire pour préserver cet acquis. Notre capacité à travailler, notre richesse, le respect du Bien public, le refus de gaspiller l’argent public, il faut que cela demeure. Nous devons être collectivement garant de la durabilité de notre renaissance », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum