LE MATINAL
Actualités

Descente à la Direction des examens et concours : Le ministre Kakpo satisfait des préparatifs du Bepc 2020

Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle est satisfait de la préparation de l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc). Il l’a fait savoir au détour d’une visite effectuée mardi 30 juin 2020 à la Direction des examens et concours (Dec) de son département ministériel. Pour Mahougnon Kakpo, tout est fin pour une bonne tenue de l’examen. « J’ai vu qu’au niveau du matériel sensible, tout est au point. Au niveau de la distribution du matériel lourd, tout est déjà sur le terrain. Sur le plan de l’organisation pratique, la Direction des examens et concours (Dec) est tout à fait prête pour que l’examen se déroule dans de très bonnes conditions. Les différentes listes de ceux qui doivent prendre part à cet examen, c’est-à-dire la liste des surveillants, des chefs centres, des correcteurs, des différents acteurs des secrétariats, sont déjà prêtes également », a-t-il fait savoir. L’examen devant se tenir dans un contexte de crise sanitaire, le ministre a profité de l’occasion pour rassurer des dispositions prises pour faire respecter les mesures barrières contre le Covid-19 au cours de l’examen. Selon ses propos, dans chaque salle de composition, il y aura un candidat par table et on ne va pas dépasser 30 candidats par salle de composition. Les candidats seront distants les uns des autres de plus d’un mètre. Aussi, le dispositif de lavage de mains et le flacon de gel sera présent et avant l’entrée dans la salle de composition, chaque candidat pourra se laver et se frotter les mains avant d’aller s’asseoir pour la composition. « Ce sera ainsi pour toutes les fois où le candidat voudra avoir accès à la salle de composition et il en est de même des surveillants, des chefs centres de même que des chefs centres adjoints », a-t-il ajouté. Il convient de rappeler que l’examen du Bepc est prévu pour le lundi 13 juillet 2020. Ils sont au total 149 398 candidats inscrits cette année contre 205 737 en 2019. Cette diminution de l’effectif a entraîné une réduction de 55 centres de compositions.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  CRIET: LE PROCES KOUTCHE EN COURS

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Lutte contre le harcèlement sexuel en milieu universitaire et dans les institutions : Yayi Ladékan expose les mesures gouvernementales aux députés

LA REDACTION

Bénin/Covid-19 : Wilfried Houngbédji donne les motifs de la réouverture des classes au détriment des églises, mosquées et bars.

LA REDACTION

Après l’enregistrement des candidatures pour l’élection présidentielle : La Vice-présidente de la Céna explique la suite du processus

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils