LE MATINAL
Inter

DES TIRS ENTENDUS DANS UN CAMP MILITAIRE DE LA GUINÉE : UN MEMBRE DU GOUVERNENT DÉMENT UN COUP D’ÉTAT

Plusieurs coups de feu ont retenti dans le camp militaire Alpha Yaya Diallo en banlieue de la capitale guinéenne dans la matinée de ce vendredi 20 mars 2020 aux environs de 9 heures. Un communiqué officiel signé de Mohamed Diané, ministre d’État en charge de la défense de la République de Guinée renseigne que des dispositifs mis en place ont permis de réagir aux premiers tirs, de sécuriser l’enceinte du camp et ses environs.  « Les forces déployées sur les lieux ont procédé à l’arrestation de deux parmi eux. La situation est sous contrôle et des enquêtes sont ouvertes », indique ledit communiqué qui rassure qu’il ne s’agit pas d’un coup d’Etat. Cet événement survient à moins de 48 heures du double scrutin hautement controversé couplant législatives et référendum constitutionnel ce dimanche 22 mars prochain en Guinée dirigée par le président Alpha Condé.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Nigéria : L’émir de Kano déchu pour insubordination et manque de respect

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Opération Barkhane au Mali : Bisbilles en Bamako et Paris

LA REDACTION

En Guinée : L’opposition  toujours mobilisée contre un  éventuel 3ème mandat de Condé

LA REDACTION

Nigéria : L’émir de Kano déchu pour insubordination et manque de respect

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils