LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Département de l’Atlantique : 176 salles de classe construites par le Japon en 2021

0 8

L’année 2021 aura été prolifique en réalisations du Japon au Bénin. Le vendredi 17 décembre 2021, les professionnels des médias ont pu toucher du doigt quelques-unes, notamment celles du département de l’Atlantique où près de deux cent salles de classe ont été construites. C’était lors de la traditionnelle visite de presse.

176 salles de classes et 146 latrines dans 33 écoles ainsi que 8 salles de classe dans 02 écoles maternelles ! Ce sont les réalisations du Japon dans le département de l’Atlantique en ce qui concerne le volet ‘’éducation’’ en 2021. Pour y arriver, il a fallu au peuple nippon de débourser 7 milliards 285 millions de francs Cfa. Toutes ces constructions qui ont démarré le 27 novembre 2019 se sont achevées le 27 février 2021. Elles permettront à 8.800 écoliers d’étudier dans des conditions optimales. Les finalités de ce projet sont de contribuer aux objectifs du Plan sectoriel de l’éducation, de contribuer au renforcement des infrastructures scolaires, d’améliorer la qualité de l’éducation maternelle et primaire et d’assurer les conditions optimales d’apprentissage aux élèves et le goût du travail aux enseignants. En termes d’impact, le projet a généré 5490 emplois directs sur les chantiers (directeurs de travaux, conducteurs de travaux, chefs chantiers, magasiniers, maçons, coffreurs, soudeurs, électriciens, charpentiers, peintres, gardiens, divers ouvriers non spécialisés). C’est aussi le transfert de technologies des travaux publics sous le contrôle de consultants japonais. A l’Epp Misséssinto dans la Commune d’Abomey-Calavi, apprenants et enseignants travaillent désormais dans des salles de classe offrant confort et modernisme. Lors de cette visite des professionnels des médias sur le terrain, ils ont saisi l’occasion pour adresser leurs reconnaissances au gouvernement japonais qui vient de supprimer ainsi la précarité de leur cadre d’études.

Joël Samson Bossou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite