LE MATINAL
Actualités

Covid-19 et mesures sociales : Céphise Béo Aguiar invite les Béninois à soutenir les actions du gouvernement

Les mesures sociales récemment prises par le gouvernement pour soulager les entreprises et autres artisans affectés par la crise sanitaire du Coronavirus étaient au menu de l’émission ”Ma part de vérité “, dimanche 14 juin 2020. L’invité, Céphise Béo Aguiar, a passé en revue les implications d’une telle initiative dans l’économie nationale. Selon le secrétaire général du parti Mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), l’appui de l’Exécutif aux secteurs impactés par la crise du Coronavirus est une bouffée d’oxygène puisqu’il faut, selon ses propos, permettre aux entreprises de continuer par vivre pour une évolution normale de la croissance économique du pays. Tout en rappelant que sur les 74 milliards qui sont débloqués pour le moment par le gouvernement, 63 milliards sont alloués aux entreprises et autres structures, 5 milliards pour les artisans, Céphise Béo Aguiar a fait comprendre que cette initiative gouvernementale ne saurait régler définitivement les problèmes des entreprises mais apporte plutôt un plus et s’inscrit dans une démarche de solidarité nationale. On retient des déclarations du Sg de Moele-Bénin, qu’au niveau des entreprises du secteur productif, le gouvernement prend en charge les salaires bruts des employés déclarés pendant une période de trois mois. « Pour les entreprises, c’est le soulagement sur la consommation électrique. Imaginez, les Pme a qui on dit, nous prenons en charge trois mois de consommation électrique. C’est une bouée de sauvetage et on est allé jusqu’au loyers commerciaux. Il y a la taxe sur les véhicules Tvm que les entreprises paient qui est annulée cette années et si vous aviez déjà payé, c’est reportée pour l’année prochaine », a-t-il déclaré. Pour ce qui concerne les artisans, Céphise Béo Aguiar a expliqué qu’il est prévu un montant allant de 20 mille à 40 mille francs CFA selon les informations fournies et la catégorie de l’artisan. « Au bas mot, un coiffeur qui est inscrit aura à percevoir 20 mille francs fois trois, soit 60 mille francs Cfa durant la période des trois mois alors qu’un autres artisan d’une autre catégorie peut recevoir 48 mille francs fois 3, soit 144 mille francs CFA pour les trois mois. Et il faut reconnaître qu’ils sont au total 55 mille artisans qui sont recensés », a ajouté l’invité qui n’a pas occulté la prise en charge des factures d’électricité qui vise à soulager les ménages. « Un autre appui sera apporté par le gouvernement pour soulager les indigents, c’est-à-dire les plus pauvres d’ici septembre », a annoncé Céphise Béo Aguiar qui a appelé les différentes couches sociales à soutenir les actions du gouvernements.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Fichier national d’admission et de nomination des cadres : Les résultats de la campagne spéciale connus

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

An 1 du décès de Stan Tohon : Le ministre Abimbola rend hommage à l’artiste

LA REDACTION

Distribution des actes de naissance : Les demandeurs invités à l’Anip demain

LA REDACTION

Commune de Nikki : Joseph Lafia du Br désigné maire

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils