LE MATINAL
Actualités

Covid-19: Dr Bah Chabi appelle au lavage régulier des mains

La pandémie du Covid-19 continue de mobiliser les attentions. C’est le Secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Ali Imorou Bah Chabi, qui s’est prêté aux questions des journalistes sur l’émission Zone franche de Canal3, dimanche 22 mars 2020. Selon l’invité les deux cas enregistrés jusque-là sont toujours sur le site aménagé par le gouvernement. « Ils sont pris en charge avec un protocole à la chloroquine », a déclaré le médecin. Revenant sur l’identité et les ravages de la maladie, Dr Bah chabi a rappelé que le Covid-19 est une maladie infectieuse causée par un virus apparu en 2019 et dont les signes sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche, et des éternuements. La maladie se transmet par les deux modes: les gouttelettes respiratoires et par la main. Pour empêcher la maladie d’évoluer au Bénin, le gouvernement, selon le médecin, table sur des mesures « barrières » et des mesures de « distanciation ». « On n’attrape par le virus en l’air. Le port de masque est plus conseillé aux malades. C’est une barrière, pour empêcher les gouttelettes de s’éparpiller. C’est aussi conseillé aux médecins qui se retrouvent dans l’environnement immédiat des malades soignés », a ensuite ajouté le médecin pour mettre fin à la polémique à propos du port de masque. Avant d’ajouter : « Se laver les mains avec le savon, est suffisant. Il faut le faire plusieurs pendant la journée. Il faut tousser dans les coudes ou dans un mouchoir jetable. A la question de savoir pourquoi le gouvernement n’a pas fermé les écoles, Dr Bah Chabi a évoqué les principes de proportionnalité et de différenciation. « L’école est un lieu d’éducation. Le fait de garder les enfants à la maison, est aussi un risque », a-t-il ajouté.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  CORONAVIRUS : LE PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE TESTE POSITIF

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Emission de 1 milliard d’eurobonds : « L’opération du Bénin est doublement inédite », constate François-Xavier Noumon

LA REDACTION

Supposée démission du Conseil d’administration de Sides-Parakou : Une vaine cabale contre le maire Charles Toko

LA REDACTION

Coronavirus/Niger : Remise de peine pour 1540 détenus

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils