LE MATINAL
Actualités

Conseils communaux : Les recrutements, nominations et engagements financiers suspendus

 

Les anciens et nouveaux maires ne peuvent plus mener des opérations d’engagements financiers et juridiques, les mandatements, les recrutements et les nominations. A travers le message radio n°433/Mdgl/Sgm/Sp-Conafil/Sd en date du 04 juin 2020 adressé aux préfets des départements, le ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale, Alassane Séidou, a suspendu lesdites opérations jusqu’à nouvel ordre. Selon le communiqué, seuls les actes relatifs aux dépenses obligatoires sont autorisés. Il s’agit des salaires, de l’électricité, de l’eau, de l’état civil, des frais financiers dont le paiement est arrivé à échéance, du Projet d’aménagement urbain et d’appui à la décentralisation (Paurad) et des reliquats de fonds de transmission. Toutefois, le même message précise qu’en cas de dépenses réellement obligatoires en dehors de celles autorisées, le maire doit impérativement se référer au ministre de tutelle à travers une demande d’autorisation de dépenses accompagnée des preuves justificatives de l’urgence. A travers cette décision, le ministre Alassane Séidou entend sans doute décourager les décisions prises anarchiquement par les maires en fin de mandat et ceux qui s’installent fraichement.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Présidentielle du 11 avril : le dépouillement a démarré dans les centres de vote

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

LÉGISLATIVES : LES MALIENS AUX URNES MALGRÉ LE COVID-19

LA REDACTION

Les grandes décisions du conseil des ministres de ce 26 février

LA REDACTION

APLAHOUÉ: UNE FEMME DE 31 ANS ÉLUE MAIRE

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils