LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Conseil des ministres : Une batterie de mesures pour juguler le Covid-19

0

Face à la montée inquiétante des cas de contamination au Covid-19 depuis quelques jours, le gouvernement béninois a pris une série de mesures visant à protéger la santé des Béninois qui semblent de plus en plus banaliser la situation. C’est à la faveur du conseil des ministres tenu hier, mercredi 1er septembre 2021.

Le premier conseil des ministres post-vacances gouvernementales a été laborieux pour les ministres de la république. Plusieurs dossiers ont été abordés au cours de cette séance et à la lecture du compte rendu qui sanctionne ce conclave gouvernemental, on se rend aisément compte que le plat de résistance a été le Covid-19. En effet, la recrudescence de la pandémie depuis quelques semaines, demeure une grande préoccupation pour l’Exécutif qui a décidé de prendre le taureau par les cornes. Au nombre des nouvelles mesures envisagées, figure bien évidemment la vaccination qui est désormais rendue obligatoire pour le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant de même que pour le personnel administratif des formations sanitaires publiques et privées, comme pour le personnel des officines pharmaceutiques. Cette mesure vise à assurer la sécurité sanitaire du personnel de santé et assimilés. Ceux-ci, déjà très exposés à la pandémie, pourraient être des vecteurs faciles de sa propagation. Or, il n’est un secret pour personne que  sans un bon fonctionnement du personnel de santé, on risque d’aboutir à la catastrophe face à la persistance de la pandémie. Déjà, pour la seule semaine du 16 au 22 août 2021, 2300 nouveaux cas ont été enregistrés dont 7 décès. A ce jour, 15.932 cas confirmés ont été détectés dont 4834 encore sous traitement et 131 décès. Cette flambée épidémique a occasionné une consommation journalière de plus de 500 obus d’oxygène, alors que ce volume de consommation était enregistré par an pour l’ensemble des hôpitaux publics et privés en période normale. Ceci explique le caractère hautement urgent de la situation qui appelle par ailleurs la prise de mesures subséquentes.

D’autres mesures de protection réactivées

L’urgence que requiert le Covid-19 a amené le gouvernement à user de ses prérogatives régaliennes pour recourir à l’article 66 de la loi portant protection de la santé des personnes en république du Bénin. Ainsi, outre la vaccination qui est recommandée à tous les Béninois âgés de 18 ans au moins, le gouvernement a envisagé la nécessité de réactiver les mesures de protection prescrites en 2020. Dans cette optique, les gestes barrières telles que le port obligatoire de masques, le lavage systématique des mains, le respect de la distanciation sociale, l’interdiction des rassemblements ou manifestations à caractère festif, sportif, culturel et religieux, la fermeture des discothèques, la suspension de la participation de tout agent de l’administration publique ou employé du secteur privé non vacciné contre la Covid-19, des rencontres sur le territoire national etc. En dehors de ces mesures, le gouvernement a jugé de la nécessité d’instituer un ‘’pass vaccinal’’ qui conditionne dorénavant, l’accès de toute personne, aux regroupements autorisés. A travers la prise de ces différentes mesures, le président Patrice Talon et son gouvernement démontrent une fois encore, leur préoccupation vis-à-vis de la santé des populations même si ces lesdites mesures vont inéluctablement induire un manque à gagner à l’Etat. Les populations sont instamment invitées à prendre diligemment leurs responsabilités face à ce drame planétaire.

Gabin Goubiyi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite