LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Conférence publique et thématique pour commémorer le 1er août : L’Up veut raviver la flamme patriotique des Béninois

0

Dans le cadre des festivités du 1er août, l’Union progressiste (Up) a planifié une série d’actions, dont les Conférences de l’Union qui se proposent d’être un cadre de réflexion sur la marche du Bénin et de l’Afrique sur le chemin du développement. C’est le principal objectif visé par la première édition des « Conférences de l’Union » qui aura lieu du 27 au 30 juillet 2021 à Cotonou.

Le Bénin fêtera le 1er août 2021 le 61ème anniversaire de son accession à l’indépendance. Si d’ordinaire le volet scientifique de l’événement n’est pas  souvent assez mis en avant, cette année le parti Union progressiste (Up), pense corriger le tir. C’est le but de la conférence de presse organisée hier mardi 20 juillet 2021, par  des cadres de l’Up, dont les députés Sèdami Médegan  Fagla, Orden Alladatin et le président Antoine Kolawole Idji.  L’Up organise donc une série de conférences à Cotonou sous le thème central : 61ème année d’indépendance : quelle Afrique ? L’objectif visé est de rappeler aux jeunes d’une part, les luttes qui ont conduit à la proclamation des indépendances en Afrique et de célébrer les valeurs qui sous-tendent les sacrifices consentis par les nationalistes. Il s’agira d’autre part, de rappeler les enjeux stratégiques de l’Afrique ainsi que le rôle que devrait jouer la jeunesse d’aujourd’hui dans l’édification du continent. Situant le contexte de l’événement, Antoine Kolawole Idji a laissé entendre qu’il faut lier le passé au présent, si l’on veut construire une Nation. « Il est important que nous sachions d’où nous venons. Nous devons réconcilier les Béninois avec leur passé, afin qu’ils sachent que le pays n’est un élément isolé de la stratosphère », a-t-il déclaré.  Pour sa part, la députée Sèdami Médegan Fagla a insisté sur le fait que les générations se suivent, mais ne se ressemblent pas. Raison pour laquelle, la jeunesse doit savoir que faire de l’héritage du passé. Les conférences de le l’Up, appelées « Conférences de l’Union» première édition, s’étaleront sur 4 jours à partir du 27 juillet 2021, à raison d’une thématique développée par soirée. « Les luttes de libération en Afrique; la Contribution de la jeunesse et des étudiants aux luttes de libération; Lendemains d’indépendance : quelle Afrique? Les enjeux stratégiques de l’Afrique aujourd’hui », ce sont les 4 thématiques qui meubleront les 4 jours de conférences au Palais des congrès de Cotonou.

Wilfrid Noubadan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite