LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Concours de recrutement au profit des Forces armées béninoises: 3591 candidats ont composé les épreuves écrites

0

Le chef d’Etat-major de l’Armée de terre, Abou Issa, représentant du chef d’Etat-major général, a procédé au lancement des épreuves écrites du concours de recrutement au profit des Forces armées béninoises le samedi 7 mai 2022 au Collège d’enseignement général (Ceg) Sainte-Rita à Cotonou.

Après la phase sportive, ils étaient 3591 candidats sur plan national dont 789 candidats issus des départements de l’Atlantique et du Littoral  à prendre part à la phase écrite du concours de recrutement au profit des Forces armées béninoises. C’était le samedi 7 mai 2022 au Ceg Sainte-Rita à Cotonou. Dans ce groupe de jeunes, on dénombre des candidats sur titre qui sont les infirmiers et les enseignants. On note 25 candidats infirmiers et 25 candidats enseignants. Ils ont composé dans les épreuves de dictée-questions, de mathématiques et de civisme pour le recrutement à titre normal. En revanche, les infirmiers ont été  soumis aux épreuves de soins infirmiers et de pathologie médicale. Les enseignants, quant à eux, ils ont composé dans les épreuves de pédagogie générale appliquée et de civisme. Lors du lancement des épreuves, le chef d’Etat-major de l’Armée de terre, le général de brigade Abou Issa, a invité les candidats à se concentrer sur les épreuves. « Je demande aux candidats d’être sereins et de se concentrer sur les épreuves qui leur ont été distribuées. Moi, je leur promets que tout se fera dans la transparence. On est habitué à faire des concours propres et transparents. Je souhaite à toutes et à tous une très bonne chance. Nous avons besoin du sang neuf en notre sein », a déclaré le général de brigade Abou Issa. A l’issue de la phase écrite et de la phase de visite médicale, 750 jeunes seront retenus pour intégrer les Forces armées béninoises.

Patrice Zoundé (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite