LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Communion fraternelle du Ca Zoukon avec les CV de Djidja : Cherphis Essèko galvanise les conseillers locaux

0

Le Chef de l’arrondissement (Ca) de Zoukon, Cherphis Esseko, a communié, le dimanche 19 décembre dernier, au siège de son arrondissement, avec les 59 Chefs de villages  de la Commune de Djidja. Une manière pour le jeune leader politique du Bloc républicain (Br) de doper le moral aux élus locaux qui se sacrifient au quotidien pour le développement de la Commune.

Elu conseiller communal  puis Chef d’arrondissement (Ca) de Zounkon l’année dernière, Cherphis Esseko pose un pas de géant dans le développement de la Commune de Djidja. Il a regroupé tous les chefs du village, tous bords politiques confondus, autour d’un festin. Au-delà de la générosité qui l’a toujours caractérisé, Cherphis Esseko a enseigné  par ce geste que c’est ensemble que le développement d’une cité se réalise. A en croire ses propos, le but principal de cette action, la première dans la Commune, est de remonter aux conseillers locaux le moral, car ils constituent le pilier sans lequel le développement n’est possible à la base. «Nous avons initié cette rencontre pour faire la lumière sur les chefs de village, les féliciter pour leur sacerdoce et le travail républicain qu’ils accomplissent  au quotidien pour la gouvernance locale et les amener ensuite à donner le meilleur d’eux-mêmes afin que dans un élan collégial, on puisse aller ensemble vers le développement de la Commune », a précisé le Ca de Zoukon. Dans cette aventure, il a embarqué tous les acteurs des autres formations politiques de Djidja. Agréablement surpris par cette démarche du Ca/ Zoukon, ces dernières et les cadres de la mairie  ont unanimement répondu favorable à l’invitation de Cherphis Esseko en apport leur caution à   l’initiative. Il s’agit entre autres, du Premier adjoint au Maire de Djidja, Félicien Gangan, du Deuxième Adjoint au maire, Dieudonné Alo, de l’ancien maire de la Commune Placide Avimadjènon et de Bokas Kanhounon, du Secrétaire général du ministère de la fonction publique, etc. « Chaque fois qu’il sera question du développement de Djidja, nous serons présents », ont-ils laissé entendre. Comblés de joie, les heureux du jour, par le biais de Clotaire Kpétékounto, leur  porte-parole, ont témoigné toute leur gratitude à leur bienfaiteur. «Nous sommes plus qu’heureux de savoir que nous sommes utiles à quelque chose. Nous sommes heureux parce que vous avez compris ce que nous apportons au développement de Djidja. Soyez-en remercié. Que cela ne dure pas le temps d’un feu de paille », ont-ils souhaité. Une doléance déjà pris en compte depuis la conception de l’initiative. «Ces retrouvailles ne vont pas s’arrêter à cette seule édition. Elle sera pérenne », a promis le Ca/Zoukon. L’apothéose est la remise d’emballage à chacun des chefs villages par leurs Ca respectifs, de quoi passer les fêtes de fin d’année dans la liesse avec la famille. Avant de prendre congé de ses invités, il les  à exhortés à s’investir davantage pour l’atteinte des objectifs de développement nourris par le chef de l’Etat Patrice Talon pour Djidja, le grenier du Zou.

Zéphirin Toasségnitché (Br Zou-Collines)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite