LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Communales 2020 : « Nous avons fait une belle élection », se réjouit Agapit Maforikan

0

Les Communales du 17 mai 2020 dans un contexte lié au coronavirus ont connu un succès. Le Consultant politique Agapit Napoléon Maforikan l’a martelé sur l’émission « Décryptage » de la chaîne de télévision privée E-Télé ce dimanche 24 mai 2020. « Nous avons fait une belle élection », s’est-il réjoui. A son avis, contrairement aux Législatives de 2019, la peur n’a pas empêché 50% des électeurs d’aller aux urnes. La peur n’a non plus empêché la Céna, les partis, les médias, la police républicaine, les forces de défense et tous ceux qui sont impliqués dans l’organisation des élections de jouer leurs rôles. « Depuis 1990, à part le référendum, je ne crois pas qu’on ait réussi une si belle organisation des élections sans tension, des élections au terme desquelles tout le monde est content. Des élections où on proclame les résultats, et tout le monde applaudit. C’est une nouvelle ère, et elle va résister aux assauts de ceux qui ont intérêt à ce que ça ne marche pas », a-t-il souligné. En observateur averti de la vie politique béninoise, Agapit Napoléon Maforikan a rappelé qu’il faut remonter à 2015 pour constater une telle forte participation. En 2015, nous étions à 53% de taux de participation. Or, on était dans une période stratégique de fin de mandat. Ça fait longtemps que les électeurs ont des problèmes avec les urnes », a-t-il indiqué. L’expert en gouvernance, s’appuyant sur le fait que le Bénin n’ait pas fixé un seuil de représentativité aux élections, pense qu’avec même 1% de taux de participation, les élections doivent être validées si elles paraissent sincères. « La campagne a été médiatiquement égalitaire pour tout le monde. Le dépouillement, même chose. La compilation, même chose. Même le contentieux, il y en aura très peu. Ces élections feront date, elles feront école », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum