LE MATINAL
Actualités Economie Société

Commerce extérieur du Bénin au premier trimestre de 2021: Une hausse de 45,4 % des exportations

Les exportations du Bénin au premier trimestre 2021 sont en hausse de 45,4 %. Elles sont évaluées à 139,9 milliards contre 96,2 milliards FCfa un trimestre précédent par l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae).Selon le Bulletin des statistiques du commerce extérieur de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae), 1er trimestre 2021, « les exportations de marchandises du Bénin ont connu une hausse de 45,4 % au cours du premier trimestre de 2021, évaluées à 139,9 milliards de FCfa contre 96,2 milliards FCfa un trimestre plus tôt ». Les principaux produits vendus à l’extérieur sont le coton (non cardé ni peigné : 40,2 points de pourcentage) ; les graines et fruits oléagineux (3,5 points de pourcentage) et les tourteaux et autres résidus solides (exceptés les drêches) mêmes broyées ou agglomérées sous forme de pellets de l’extraction de graisses ou huile de graines oléagineuses, de fruits oléagineux ou de germes de céréales (3 points). Il est noté un repli de 13, 3 % de la valeur totale des exportations comparativement au premier trimestre de 2020. « Les ventes de biens locaux à l’extérieur s’élevaient en effet à 161,3 milliards de FCfa au premier trimestre de l’année 2020. Les produits ayant contribué principalement à cette baisse sont : les groupes électrogènes (-5,6 points de pourcentage) et les graines et fruits oléagineux (-5,1 points de pourcentage) », renseigne le Bulletin des statistiques du commerce extérieur de l’Insae. La valeur totale des dix principaux produits exportés au cours du premier trimestre 2021 s’élève à 123,9 milliards FCfa soit 88,6% de la valeur totale des exportations du pays. En tête des ventes à l’extérieur, le coton enregistre une valeur de 95, 3 milliards FCfa (102 639,1 tonnes). 
Wilfrid Noubadan

LIRE ASSI :  Appel au dialogue à deux mois de la Présidentielle : Yayi Boni en mission

Le Pib rebondit légèrement


Le Pib a rebondi légèrement au premier trimestre 2021 (+0,4 %), mais est resté en deçà de son niveau d’avant-crise (– 4,4 % par rapport au quatrième trimestre 2019). Au premier trimestre 2021, le Produit intérieur brut a augmenté à nouveau : +0,4 % après –1,4 % au quatrième trimestre 2020. Le rebond est cependant limité : le Pib demeure inférieur de 4,4 % à son niveau du quatrième trimestre 2019. La demande intérieure finale (hors stocks) a contribué positivement à l’évolution du Pib (+0,9 point, après – 3,0 points au trimestre précédent). La Formation brute de capital fixe (Fbcf) pur sa part, a accentué sa dynamique (+2,2 % après +1,3 %) et les dépenses de consommation des ménages se sont redressées légèrement ce trimestre (+0,3 %), après un fort repli au trimestre précédent (– 5,7 %). Les exportations ont baissé plus fortement (–1,5 %) que les importations (– 0,1 %). Au total, le commerce extérieur a contribué négativement à la croissance du Pib : – 0,4 point, après +1,2 point au trimestre précédent. Enfin, la contribution des variations de stocks à l’évolution du Pib est nulle (+0,0 point après +0,4 point au quatrième trimestre 2020).

LIRE ASSI :  Lutte contre le Covid-19 : La Caisse de solidarité du Médiateur apporte son soutien

W.N

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

ENVIRONNEMENT : LES LACS AHEMÉ, NOKOUÉ, ET LA LAGUNE DE PORTO-NOVO BIENTÔT ASSAINIS ET RÉHABILITÉS

LA REDACTION

Second quinquennat : Talon dévoile ses ambitions

LA REDACTION

Covid-19: Dr Bah Chabi appelle au lavage régulier des mains

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils