LE MATINAL
Actualités

Chantiers routiers dans l’Ouémé et le Plateau : Des travaux confortatifs autorisés par le gouvernement

Les chantiers routiers entrant dans le cadre du Programme d’actions du gouvernement évoluent dans les départements de l’Ouémé et du Plateau à pas de charge. Au cours de l’exécution de ces travaux, l’actualisation du projet faite par la mission de contrôle a abouti à la nécessité de réaliser des travaux confortatifs et complémentaires. Pour répondre à cette exigence, le Conseil hebdomadaire des ministres en sa séance du mercredi 30 Septembre 2020 a marqué son accord pour la prise d’avenants aux marchés de travaux d’aménagement et de bitumage des tronçons de route Porto-Novo-Akpro-Missérété/Pobè-Adja-Ouèrè-Ouinhi et la bretelle RNIE1 Akonaboè-Danto et Missérété-Pobè/Obèlè-Frontière du Nigeria. Il s’agit de l’élévation de murs de soutènement devant le marché Ouando afin de contenir les différentes couches réalisées sur la chaussée, la fourniture et la pose de grillages devant ledit marché afin d’assurer la sécurité des usagers, la plantation d’arbres le long du tronçon et l’aménagement des carrefours en espaces verts, la mise en place de l’éclairage public solaire en lieu et place des lampadaires conventionnels, la construction d’exutoires, de caniveaux ou fosses bétonnés et la protection des talus en béton dans les sections de fortes pentes longitudinales, la construction d’un dalot multi-cadres au PK 21+350 de la route Adja-Ouèrè/Ouinhi. Sont également concernés le rehaussement de la route à certains endroits afin d’éviter qu’elle soit submergée par l’eau, la libération totale de l’emprise des travaux, l’optimisation de la structure de chaussée de la section Akpro-Missérété/Pobè/Obèlè. Au regard de l’importance de ces aménagements, le Conseil a marqué son accord pour la prise de ces avenants à la diligence des ministres concernés par la réalisation du projet.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Commune de Copargo : Ignace Ouorou réélu maire

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Le marché Missèbo en feu

LA REDACTION

Impossibilité de retour au Parlement des ministres Alassane Séidou et Sacca Lafia: L’intégralité de la décision de la Cour constitutionnelle

LA REDACTION

Elimination du Bénin de la Can Cameroun 2021 : Le porte-parole du gouvernement tire les leçons

LA REDACTION

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter EN savoir plus

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils