LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Cérémonie de présentation des vœux du nouvel an : Le Br célèbre l’engagement de ses militants en 2021

0 63

Le Bloc républicain a célébré  hier mercredi 05 janvier 2022, l’engagement de ses  militants au cours de l’année 2021. C’est à l’occasion de la cérémonie annuelle de présentation de vœux qui s’est déroulée à Cotonou. Cet exercice de rétrospection secondée de projection a permis au  ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, Secrétaire général national du Br et son 1er adjoint chargé de l’organisation des structures décentralisées, Robert Gbian d’inviter les militants à faire de 2022, une année de consolidation et de  renforcement de la base pour  maintenir le cap des succès éclatants.

« 2022, une année de profit pour le Bloc républicain pour consolider sa base et la renforcer. Dès maintenant, les militants devront être mis en ordre de bataille  pour qu’à l’issue du scrutin législatif  de 2023,  le Bloc républicain  conduise ses élus   par wagon à l’hémicycle», a affirmé le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, hier mercredi 05 janvier 2022 au cours de  la présentation de vœux du nouvel an du parti du cheval blanc cabré. L’espoir est donc permis  pour cette formation politique qui languit d’envie d’un succès éclatant pour  la prochaine joute électorale. Les atouts existent pour la réalisation de cette ambition. En 2021, le parti du cheval blanc cabré a, à travers une gigantesque opération d’adhésion et d’élargissement, convaincu 100.000 nouveaux adhérents constitués des Béninois à l’interne et de la diaspora. Au cours de la même année, des fusions ont été enregistrées. C’est le cas  de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn)  de   Claudine Prudencio et du Parti social démocrate (Psd) de  Emmanuel Golou. « Sans risque de me tromper et sans fausse modestie, je puis vous assurer Monsieur le Secrétaire général national, qu’à la fin de l’année 2022, sous votre conduite, le Bloc  républicain peut compter sur une base  électorale de plus d’un million de  suffrage potentiel », a-t-il confié. « Et si une élection de proximité devrait se dérouler aujourd’hui, il n’y a pas de doute  que le Br gagne haut les mains. Ce n’est pas une autosatisfaction béate, mais c’est une conviction », a-t-il rassuré. Pour lui, les exploits du parti au cours de l’élection présidentielle de 2021 où le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané  a assuré avec dextérité la direction de campagne du duo gagnant Talon –Talata et l’attraction  qu’il suscite pour des fusions et adhésions  sont des  faits concrets qui rassurent et entretiennent l’optimisme  d’un lendemain qui augure de  meilleures perspectives. « C’est sur cette note d’espoir que  je souhaite   les vœux  de prospérité  pour chacun et de victoire plus éclatante pour le Br », a-t-il déclaré.  A l’adresse du Sgn, il  a formulé les vœux de robuste santé, de paix profonde et de bonheur. «  Qu’Allah répande ses grâces et bénédictions sur vous et vous éclaire dans votre leadership à la tête du parti Br », a-t-il prié.

Les législatives de 2023, le grand défi

En prenant la parole, le numéro 1 du  parti minoritaire à l’Assemblée nationale, a remercié son prédécesseur pour le discours prononcé surtout, pour les vœux exprimés à son endroit. « Je veux à mon tour, vous adresser  à tous mes meilleurs vœux comme j’ai fait tout à l’heure à l’intention de tous les membres du bureau politique puisque nous venons d’avoir il y a quelques minutes, une réunion importante du bureau politique du parti pour adopter certaines décisions importantes…. Je veux souhaiter que cette année qui débute soit une année de paix  et de progrès pour mon pays. Et je saisis cette occasion pour souhaiter mes vœux de robuste santé  au  Président de la République à qui j’ai eu l’honneur de le faire ce matin ». Pour le Sen, le Général Gbian a fait un bilan de bonne santé pointillé  des constants succès obtenus depuis décembre 2018 par l’entremise des législatives et des communales, en particulier. « L’année 2022 s’annonce comme une année charnière, puisque  cette année nous ne connaitrons pas d’élection. Alors que l’année dernière nous en avons connue et que l’année prochaine, en  2023, nous aurons les élections législatives. C’est une année qui peut paraître a priori  facile », a-t-il dit avant d’appeler à la vigilance. « Mais, je veux nous demander d’être vigilants parce que c’est au cours de cette année que nous allons préparer les succès de 2023. Je veux  prendre  le défi que le Général Gbian nous a lancé en nous promettant des wagons de Parakou jusqu’à Porto-Novo. Pour remplir ces wagons, il nous faut du travail dans chacune des circonscriptions. Ce travail commence aujourd’hui. Il a commencé avec nos structures décentralisées. Je souhaite qu’il termine dans la bonne ambiance. »  Avant de  finir, il a insisté sur la discipline et la solidarité  pour qu’une bonne ambiance se sente dans les quartiers, les arrondissements, les  communes et les circonscriptions. «  J’ai la conviction que  le Bloc républicain est sur une bonne voie. Mais cette voie, il faut la consolider tous les jours. Un parti comme le Bloc républicain est comme du lait sur le feu. Il faut le surveiller tous les jours et  de faire en sorte que les progrès soient consolidés », a-t-il conclu.

Bienvenue Agbassagan       

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite