LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Candidatures incomplètes à la Présidentielle du 11 avril : « C’est un choix », selon Agapit Napoléon Maforikan

0


Les candidats à la Présidentielle du 11 avril dont les dossiers sont incomplets ont choisi délibérément de ne pas avoir leur candidature à jour. C’est ce que pense le Consultant politique Agapit Napoléon Maforikan. Il l’a fait savoir ce dimanche 14 février 2021 sur l’émission « 90 minutes pour convaincre ». Selon lui, c’est un choix qu’ils ont fait de ne pas avoir leur dossier à jour pour participer au scrutin. « J’ai l’impression que chacun sait ce qu’il est venu faire. Quand vous regardez les dossiers de candidature, il y a ceux qui ont pris la chose au sérieux. Quand vous regardez la Fcbe par exemple, voilà un parti qui n’a pas été aux élections législatives, mais qui au sortir des Législatives a pris la mesure en son sein de tirer les conséquences d’une telle décision de ne pas aller aux élections et a donc décidé de se ranger. Le chef de l’Etat les a rencontré et a demandé à ceux qui n’ont pas leur certificat de conformité de se mettre à jour vis-à-vis de la Charte des partis politiques. Certains l’ont fait dont une partie de la Fcbe. L’autre partie n’a pas aimé, mais après s’est mutée en « Démocrates ». La Fcbe a participé au dialogue politique national et depuis lors prend sa part dans l’animation de la vie politique. Donc, tout le monde sait depuis novembre 2019, les conditions pour aller à l’élection présidentielle et concernant les parrainages, le parti Fcbe a émis sa volonté de les négocier, même s’il n’y en a pas suffisamment et ils l’ont fait. Il y en a d’autres qui ont dit, nous ne voulons pas de parrainage. A cette étape, c’est une décision délibérée de ne pas avoir ces pièces à jour. Il y a un autre candidat qui dit qu’il va à l’élection en tenant compte seulement de la Constitution de 1990, l’on comprend qu’il n’a pas envie de chercher un colistier ou d’aller chercher les parrainages. Un autre encore a dit que sa colistière, c’est la vierge Marie. Du coup, il n’a pas envie d’aller à l’élection. Quand vous regardez toutes ces candidatures, l’on comprend aisément qu’ils n’ont pas du mal à ne pas aller aux élections. On n’est pas tenu d’aller aux élections. Ce n’est pas un concours. C’est un choix », a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum