LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Camp de basketball à travers « Sport au Féminin » : Des stagiaires exposent le bien-fondé du projet

0

Les Camps de basketball dédiés aux jeunes joueuses et jeunes filles entraîneurs stagiaires au basketball se poursuivent au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Ces Camps entrant dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Sport au Féminin » permet à une multitude de bénéficiaires d’acquérir des notions nécessaires pour la réussite de leurs différentes carrières. Lisez ci-dessous quelques impressions des jeunes filles entraîneurs stagiaires.  

Félicité Atin (Entraîneur stagiaire) : « Au basketball,

la pluie ne devra jamais nous empêcher de travailler »

« Déjà par rapport à la 1ère séance, j’ai retenu que la communication est très importante entre le coach et ses joueurs. Apprendre à connaître les vécus de chacun, mieux s’en imprégner pour savoir comment travailler avec chacun pour que ça puisse donner. Par rapport à la 2ème séance, j’ai retenu également l’importance de la communication, le travail en groupe, essayer de prendre l’idée de chacun, mettre ensemble et travailler. Je retiens également comment structurer sa séance d’entraînement et les codes qu’on peut utiliser sur nos planchettes pour donner des explications à nos athlètes. Pour la 3ème journée, la plus compliquée, mais qui nous a tous marquée positivement d’ailleurs, j’ai gardé en tête qu’au basketball, la pluie ne devra jamais nous empêcher de travailler sans ballon ou avec des ballons s’ils sont en plastique. Nous avons travaillé la condition physique sous la pluie avec notre Experte qui nous a aussi accompagnées dans les exercices. Enfin, pour la suite, je pense m’organiser tout en suivant et en mettant en pratique les instructions que j’ai reçues au cours de ces formations».

Rufine Agassounon (Entraîneur stagiaire) : « Une opportunité pour moi en tant qu’ancienne basketteuse de faire profiter à mes jeunes sœurs »

« Je suis très contente d’avoir été sectionnée pour participer à ce Camp… C’est une opportunité pour moi en tant qu’ancienne basketteuse de faire profiter à mes jeunes sœurs, ce que je n’ai pas eu la chance d’avoir dans le basketball. J’ai appris comment préparer et organiser les séances d’entraînement, comment amener beaucoup de filles à aimer cette discipline sportive et à avoir confiance en moi-même pour la bonne marche de l’équipe. Pour la suite, je pense me mettre au travail dès mon retour dans mon département pour relever le défi : beaucoup de filles au Basket-ball ».

Tatiana Babakpikpa (Entraîneur stagiaire) : « C’est une bonne initiative, ce qui est en train d’être fait pour mieux développer nos activités sportives »

« Je vous assure que c’est une bonne initiative, ce qui est en train d’être fait pour mieux développer nos activités sportives en particulier le basketball féminin au Bénin. Je suis vraiment heureuse d’être une bénéficiaire du projet. De ce Camp, je retiens que pour le bon fonctionnement d’une bonne équipe, il faut la confiance en soi et la cohérence dans son entraînement pour mieux amener ses joueurs dans le bain du basketball. Pour la suite, je pense à mieux m’organiser pour respecter le fond du projet pour un bon développement du basketball féminin béninois. »

Réalisation : Karol Sékou (Coll)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum