LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Bénin : les établissements publics sous-tutelle du Mestfp autorisés à inscrire l’achat de connexion internet dans leurs prévisions

0

Les établissements publics d’enseignement secondaire général, technique et de la formation professionnelle ne disposant pas de connexion filaire sont autorisés à inscrire dans leurs prévisions budgétaire l’achat de connexion internet. L’annonce a été faite par le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves Kouaro Chabi à travers une note adressée aux Directeurs départementaux des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle. Selon la note signée le 26 juillet 2022, l’autorisation a été donnée après avis du ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances et du ministre du Numérique et de la digitalisation. « Dans le but de répondre au besoin de connexion internet des établissements publics d’enseignement secondaire général, technique et de la formation professionnelle, pour l’utilisation optimale des plateformes informatiques telles que « Educmaster », je vous notifie après avis du ministre d’Etat chargé de l’Economie et des finances et de la ministre du Numérique et de la digitalisation, l’autorisation accordée aux établissements visés en objet d’inscrire dans leurs prévisions budgétaires l’achat de forfait internet conformément aux indications contenues dans le tableau ci-après », renseigne la note.

Forfaits entre 60 000 et 180 000 FCfa

Le document précise également l’effectif des apprenants et le montant maximum par an en FCfa. Ainsi donc, pour les établissements disposant d’un effectif d’apprenants inférieur ou égal à 300 élèves, le montant maximum par an en FCfa est de 60 000 francs Cfa. Lorsque l’effectif est de 301 à 500, le montant maximum par an en FCfa est de 120 000. Quand l’effectif est supérieur à 500 apprenants, le montant maximum par an en FCfa est de 180 000 francs Cfa. « La présente autorisation sera tacitement retirée aux établissements qui seront connectés au réseau mis en place par l’Etat », ajoute la note signée du ministre Yves Kouaro Chabi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum