LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Basket-ball challenge 3X3 : Porto-Novo relève le défi de l’organisation

0

Dimanche 15 août 2021, le stade Charles de Gaulle de Porto-Novo a accueilli le Challenge 3X3 de basket-ball de la ville capitale. Une journée inoubliable faite de jeux avec à la clé des gagnants des catégories U18 et séniors hommes et dames.

Porto-Novo est aussi un succès après Natitingou, Parakou et Abomey-Calavi. La Fédération béninoise de Basket-ball (Fbbb) avec son partenaire, un réseau de téléphonie mobile, a encore tenu la promesse d’une belle organisation du Basket-ball challenge 3X3. Au total 55 équipes toutes catégories confondues étaient au rendez-vous. Il s’agit de 4 équipes U18 dames, 14 U18 hommes, 7 équipes séniors dames et 30 équipes séniors hommes. La compétition a été lancée par les organisateurs en présence du président de la Fédération béninoise de basket-ball (Fbbb), Ismahinl Onifadé. Soutenu par un public des grands jours, les équipes se sont affrontées sans merci. Paniers, rebonds, lancer franc, claquettes, dunks, shoot et clutch time ; tout était de la partie. Chez les séniors hommes, c’est l’équipe « Kingdom » qui a pris le dessus sur « The Wolves » par le score de 13-9. Dans un match très technique et d’un niveau élevé, Arnold Yacoubou et ses coéquipiers n’ont rien laissé sur leur passage. Ils se sont imposés et ont empoché 40 000 FCfa. 40 000 FCfa aussi pour les dames de « Team Winners » qui ont dominé en finale, 9-4, « Winners » de Porto-Novo. Chez les U18 hommes, « Team Ebc » a occupé la 1ère place et a gagné 20 000 FCfa suite à sa victoire contre « Team Tarmac » sur le score 11-9. Dominatrice de « Lionnes », 1-5, « Espoirs » a obtenu 20 000 FCfa et la médaille en Or. Lors des finales, le président de la Fbbb, Ismahinl Onifadé, a décerné un « Prix spécial ». Il s’agissait pour les équipes finalistes de faire des lancers francs. Les meilleures équipes ont décroché une somme de 5 mille FCfa. « Ce que j’ai vu est du basket-ball vivant, du basket-ball populaire, du basket-ball technique et individuel. Ce basket-ball permet de révéler nos jeunes. Je suis satisfait de ce que j’ai vu depuis Natitingou en passant par Parakou et Abomey-Calavi », a témoigné le président Onifadé.

Serge Adanlao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum