LE MATINAL
Actualités Société

Baccalauréat session de juin 2021 : Ambiance et déroulement de la première journée

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesrs), Eléonore Yayi Ladékan et son homologue des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves Chabi Kouaro, ont officiellement lancé le Baccalauréat session de juin 2021 hier lundi 21 juin 2021, au Collège d’enseignement général 1 de Djougou,dans le département de la Donga. 82 938 candidats dont 31 931 filles répartis dans 132 centres planchent sur l’ensemble du territoire national. La première journée de composition s’est déroulée sans incident majeur.

Les candidats invités à la sérénité et à la concentration au Ceg 1 de Djougou

Les candidats au Baccalauréat session de juin 2021, planchent depuis hier lundi 21 juin 2021, les épreuves écrites dudit examen. Au plan national, les épreuves écrites ont été lancées au Ceg 1 de Djougou dans le département de la Donga par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore YayiLadékan et son collègue des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves KouaroChabi. Ils sont au total 82.938 candidats répartis dans 132 centres à composer cette année pour l’obtention du premier diplôme universitaire. 31.931 filles soit 38,50% planchent pour cet examen. En 2020 et 2019, le pourcentage de filles était respectivement de 36,74% et 33,95%. Selon Eléonore YayiLadékan, ce progrès est la preuve que les filles sont davantage scolarisées et abandonnent de moins en moins les classes. Le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves KouaroChabi, a rassuré que les épreuves sont abordables. « Les épreuves sont abordables, ce n’est pas un concours mais un examen. Ne soyez donc pas stressés », a déclaré Yves KouaroChabi. Les ministres ont invité les candidats à la sérénité et à la concentration. 5340 candidats composent pour le compte du Baccalauréat session de juin 2021 dans la Donga. Les mesures barrières contre la pandémie du Covid 19 que sont la distanciation sociale, l’usage du gel hydroalcolique, le port de masque de protection sont respectées dans les centres de composition.

Léonce Adjévi

Gbégamey accueille le lancement à Cotonou

Dans le département du Littoral, c’est le Collège d’enseignement général de Gbégamey, qui a accueilli le lancement au plan départemental. C’est le préfet du Littoral, Alain Orounla, et le premier adjoint au maire de Cotonou, RandysAhouandjinou, qui ont procédé au lancement des épreuves écrites. Selon le point fait par le Directeur départemental des Enseignements secondaires technique et de la Formation professionnelle du Littoral, Robert Gbodjinou, ils sont 11 335 candidats répartis dans 18 centres de composition à plancher dans le Littoral. « Comme vous le voyez ici le lancement a eu lieu et les candidats ont été très bien préparés. En termes de disposition contre le Covid-19, le gouvernement a mis de gros moyens. Chaque candidat dispose d’un masque et dans chaque salle de composition, il y a un gel hydro-alcoolique permettant de désinfecter les mains », a-t-il fait savoir. Après avoir assisté à la répartition des feuilles, fiches masques de protection, gel hydroalcoolique et épreuves de composition, Alain Orounla a témoigné sa satisfaction au regard de la bonne organisation de l’examen. « Comme je le sentais à mon épreuve de Baccalauréat, c’est-à-dire un peu fébrile, j’ai constaté que les candidats sont plus sereins parce qu’ils ont été bien préparés. Ils composent dans une atmosphère plus détendue. L’année a été paisible et nous espérons avoir le meilleur taux de réussite dans le Littoral. Ce que je voudrais souligner c’est que sur les 13 335 candidats enregistrés dans le Littoral, il y a quasiment autant de filles que de garçons. Ce qui confirme la tendance que nous avons observée au Bepc à savoir une scolarisation de plus en plus massive des filles et cela est à encourager. J’espère que le taux de réussite des filles sera aussi brillant. Concernant l’intrusion de grande pluie, sous nos cieux, c’est souvent signe de bénédiction. Donc, cette une pluie pour rafraîchir l’atmosphère, les mémoires et raviver les connaissances », a-t-il déclaré.

LIRE ASSI :  STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE : LE BÉNIN SE DOTE D'UNE NOUVELLE BOUSSOLE DE QUATRE ANS

Léonce Adjévi

Le préfet Mégbédji lance les épreuves écrites au Ceg1 d’Aplahoué

« Soyez rassurés. Lisez correctement les épreuves avant de les traiter », a déclaré le préfet Christophe Mégbédji lors du lancement des épreuves écrites du Baccalauréat hier lundi 21 juin 2021, au Ceg1 d’Aplahoué. A cette occasion, l’autorité préfectorale a remercié les acteurs qui ont œuvré pour la tenue de l’examen. Il avance que l’augmentation du taux de participation des filles à cet examen cette année est liée au combat mené par le gouvernement sur l’importance de l’instruction des filles. Pour le Ddesftp, Jean Houngbélagnon la particularité de cet examen cette année dans le Couffo est  la représentation des séries F3 et F4 et le nombre important (26% de taux de participation) des filles. Dans ce département, les candidats inscrits  sont au nombre de 2936 dont 772 filles. Ils sont repartis dans 5 centres de composition et composent dans 8 séries. Aucun incident majeur n’a été signalé au cours de la première journée de composition.

Gaétan  Nato (Correspond.Mono-Couffo)

Le Pam Rachad Toukourou encourage les candidats à Porto-Novo

Le lycée Béhanzin à Porto-Novo qui a servi de cadre au lancement des épreuves de l’examen de Baccalauréat session de juin 2021, au lycée Béhanzin par le premier adjoint au maire de la ville capitale. A cette occasion, Rachad Toukourou a salué l’organisation de l’examen. « Je ne doutais même pas de ça, car tous les examens organisés par l’Office du bac ont été fait avec tout le sérieux qu’il faut. Donc nous sommes venus constater le bon déroulement de l’examen du Baccalauréat de cette année », a-t-il déclaré. A l’endroit des candidats, il les a exhortés à la sérénité. « Ce qui reste à faire est de montrer aux enfants que nous les avons suivi, ils ont bénéficié de notre soutien, de notre accompagnement pour la préparation de cet examen. Il est donc tout à fait normal qu’ils nous voient à leur côté le jour de l’examen pour leur manifester notre affection. Une bonne préparation entraîne forcément un bon résultat », a fait observer Rachad Toukourou. Par ailleurs, il invité les parents à montrer l’amour qu’ils ont toujours manifesté à leurs enfants pour espérer d’eux, car ce n’est pas bon que les enfants se trouvent stresser depuis la maison. Quant au chef centre de composition du lycée Béhanzin, Hounwanou Hortense Goïssi, elle a remercié le gouvernement pour avoir permis de voter dans les budgets des établissements des fonds pour les travaux dirigés de renforcement pour la préparation des candidats aux examens du Bepc et Bac, ainsi que la mairie de Porto-Novo pour son soutien aux candidats.

LIRE ASSI :  Supposé départ de 400 membres fondateurs : Les conseillers Br du Plateau rétablissent la vérité

Martial Agoli-Agbo (Corresp.Ouémé-Plateau)

990 candidats composent au Ceg Godomey

Ils sont au total 990 candidats répartis dans deux séries scientifiques que sont les séries C et D à plancher pour l’examen du Baccalauréat session de juin 2021 au Collège d’enseignement général de Godomey. Les pluies diluviennes d’hier lundi 21 juin 2021, dans la Commune d’Abomey-Calavi et ses environs n’ont pas empêché le maire Angelo Ahouandjinou à la tradition. L’autorité communale a d’abord visité la salle de composition pour constater les dispositions mises en place et donner quelques mots d’encouragement aux candidats. «  Je voudrais d’abord vous dire d’être à l’aise, décontractez-vous. Vous n’êtes pas venus à un concours, mais plutôt à un examen qui reflète le niveau moyen de tout apprenant et c’est ce que vous avez l’habitude de faire en classe que vous ferez ici ce matin. Je vous souhaite le succès », a-t-il conseillé. 8 heures au son de la sirène, l’autorité communale a lancé les épreuves écrites. Selon la responsable du centre, RachidatouSéidou, les candidats composent dans de bonnes conditions. « Nous venons au nom de toute l’équipe de supervision remercier le maire de la Commune d’Abomey-Calavi pour avoir choisi le CegGodomey, un Ceg véritablement vital pour la Commune d’Abomey-Calavi pour le lancement des épreuves du Baccalauréat. Malgré les intempéries, tout est mis en place et nos candidats sont déjà à pied d’œuvre pour le succès de cette fin d’année puisque le gouvernement a mis les petits plats dans les grands, les écoles ont été accompagnées pour le déroulement des programmes que nous avons menés de bout-en-bout. Donc, le candidat moyen doit pouvoir se sentir à l’aise », a-t-elle confié.

 L. A.

Le Ceg 1 de Kandi a accueilli le lancement officiel national

Le Préfet Ahmed Bello Ky-Samah a officiellement lancé hier, lundi 21 juin 2021, les épreuves du Baccalauréat session de juin 2021, au centre de composition du Ceg1 Kandi. A cette occasion, l’autorité préfectorale, a galvanisé le moral des candidats. «Je tiens à dire aux candidats de composer en toute sérénité. Je leur demande de retenir que les épreuves d’examens ne sont pas tellement différentes des autres épreuves qu’ils ont déjà affrontées au cours de l’année académique. Qu’ils gardent confiance et qu’ils soient courageux. Tout se passera très bien », a-t-il conseillé. À sa suite, le maire de la Commune a reconnu l’effort des enseignants et apprenants. Le Directeur départemental quant à lui, a fait le point des préparatifs. Selon le premier responsable des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle de l’Alibori, il n’y a pas de difficultés particulières. Il faut retenir que 3 centres à savoir Kandi, Malanville et Banikoara abritent le déroulement des épreuves écrites du Baccalauréat dans le département de l’Alibori.

LIRE ASSI :  Aéroport international Cardinal Bernardin Gantin : Le paiement des taxes Covid obligatoire à tous les voyageurs en ligne ou par Mobile Money

L. A.

1.198 candidats dont 492 femmes planchent au CegGuèma

Ils sont au total 1.198 candidats dont 492 femmes et 706 hommes tous de la série B répartis dans 35 salles de composition à composer les épreuves écrites du Baccalauréat session de juin 2021 au CegGuèma dans le Borgou. Avant de procéder à l’ouverture de l’enveloppe contenant la toute première épreuve, en l’occurrence celle de Français, le cortège des autorités s’est d’abord, comme à l’accoutumée, attelé à faire le tour de quelques salles pour galvaniser le moral des candidats après avoir entre temps exhorté les surveillants de salle à un travail bien fait et l’accomplissement sans anicroche aucune de la mission républicaine à eux confiée par l’État. Le Préfet Djibril Mama Cissé de même que le maire InoussaChabiZimé ont l’un après l’autre émis le vœu de voir le département du Borgou et la Commune de Parakou faire partie des meilleurs si non des premiers à la proclamation des résultats de l’examen du Baccalauréat ainsi lancé. « C’est dans une ambiance de solennité que nous avons accueilli les autorités qui sont venues ici procéder au lancement de l’examen du Baccalauréat session de juin 2021 ce matin.», a déclaré Françoise Idohou épouse Yarou, chef Centre du CegGuêma. Il est à rappeler qu’ils sont au total 8.768 candidats dont 5.640 garçons et 3.128 filles répartis dans 11 centres et 11 séries qui prennent part aux épreuves écrites  en vue de l’obtention du premier diplôme universitaire dans le département du Borgou. Dans les centres de composition parcourus hier à Parakou, il convient de signaler que toutes les dispositions nécessaires sont prises pour assurer la sécurité et la protection des différents acteurs y compris les candidats en particulier.

L. A.

285 candidats affrontent les épreuves à Malanville

Les candidats à l’assaut du Baccalauréat planchent depuis lundi 21 juin 2021 sur toute l’étendue du territoire national. Dans le Département de l’Alibori, le centre de Malanville accueille au total 285 candidats répartis dans 10 salles. Toutes les dispositions nécessaires sont prises pour la sécurité et la protection des candidats, surveillants de salle et tout le reste des acteurs à divers niveaux. De sources proches de l’organisation de l’examen à Malanville, la composition se déroule sans difficulté majeure.

L. A.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Lutte contre le Coronavirus à Cotonou : Landry Botokou appuie des familles vulnérables

LA REDACTION

Supposée exclusion de l’opposition du processus des Communales du 17 mai:Les fausses accusations de Yayi contre Talon |

LA REDACTION

Transparence des données de la dette : Le Bénin en tête de l’évaluation des pays Ida

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils