LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Auditionnés dans la gestion de frais de lotissement à Godomey : Les anciens maires Bada et Hounsou-Guèdè dans un nouveau tourment

0

La gestion de frais de lotissement dans l’arrondissement de Godomey était au cœur d’un procès mercredi 6 janvier 2021 au Tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi de la Commune. Une douzaine de personnes constituées entre autres d’anciens maires, d’anciens conseillers communaux, de chefs d’arrondissement, de membres de Comités de lotissement et de cadres de la Commune ont été présentés par le Procureur de la République.

Sale temps pour les anciens maires d’Abomey-Calavi Georges Bada et Patrice Hounsou-Guèdè. Alors que le feuilleton de l’affaire « 39 hectares » de parcelles n’a pas encore livré toutes ses épisodes, ces derniers ont été présentés avec d’anciens conseillers communaux, de chefs d’arrondissement, de membres de Comités de lotissement de Godomey hier, mercredi 6 janvier 2020 au procureur de la République près le Tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi, Aubert Kodjo dans une nouvelle affaire. De sources bien informées, l’audition a eu lieu dans le cadre d’une enquête sur la gestion de fonds de lotissement dans l’arrondissement de Godomey sous les précédentes mandatures du Conseil communal de la Commune d’Abomey-Calavi. Insatisfait des éléments qui sont à sa disposition, le procureur a demandé une enquête complémentaire ; ce qui sera fait par la Brigade criminelle. Aussitôt les investigations complémentaires terminées, le procureur décidera de la suite à donner au dossier. Pour le moment, l’ancien président du Conseil communal d’Abomey-Calavi, Patrice Hounsou-Guèdè et les autres personnes qui ne sont pas en détention préventive sont retournés à leur domicile respectif. Par contre, l’ex-maire, Georges Bada, les conseillers communaux et membres de Comités de lotissement incriminés et qui sont poursuivis avec mandat de dépôt dans l’affaire « 39 hectares » de parcelles dans la Commune ont regagné leur cellule en prison en attendant la date de leur procès fixée au 15 janvier prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum