LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Athiémé : L’huile rouge augmente de prix

0

En dehors des difficultés qu’a engendrées la pandémie du Covid-19,  le marché de Zounhouè dans la Commune d’Athiémé dans le département du Mono, connaît depuis quelques semaines une  cherté des prix de l’huile rouge appelée Zomi. Cette hausse de prix est due à la non-disponibilité de régime de palme. En période de saison sèche, il est difficile pour les palmiers de produire énormément. Donc, les villages qui disposent d’un certain nombre de palmeraies et dans lesquelles les bonnes dames vont s’approvisionner, augmentent considérablement le prix à leur niveau. De 900F Cfa pour  un litre et demi (1,5l) il y a de cela deux semaines, actuellement c’est au prix de 1.700F Cfa ou 1.800F Cfa. «Pour ce qui concerne l’huile rouge, c’est dans notre marché de Zounhouè que nous avons la bonne qualité. Les palmiers à huile de la Commune d’Athiémé produisent de très bonnes qualités de régime de palme. C’est pour cette raison que leur huile est très bonne à consommer et les gens viennent acheter chez nous. Ils l’utilisent aussi pour la fabrication de plusieurs autres  produits alimentaires. C’est toutes ces raisons qui justifient son augmentation de prix et d’ici quelques jours, cela va s’augmenter encore», a renseigné Véronique Hodonou, revendeuse de l’huile rouge au marché de Zounhouè. Selon Hounzonlin Flore, revendeuse de l’huile rouge également, «les villages dans lesquels  elles vont s’approvisionner sont très loin, ce qui demande d’énormes frais de transport. C’est tout ceci qui justifie également la cherté sans oublier la hausse de prix de l’essence. C’est ce que les Zémidjans et les conducteurs de tricycles nous racontent chaque fois. Tout ceci constitue des difficultés pour nous, surtout en cette période de fêtes de fin d’année.»

J. E. C.

(Br Mono-Couffo)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite