LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Assemblée nationale : Le Code de la nationalité béninoise et le Bge 2022 au menu de la 2ème session ordinaire

0 57

Les députés ont repris le chemin de l’hémicycle ce mardi 26 octobre 2021 après quelques jours de repos. A l’ouverture des travaux de la deuxième session ordinaire, le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, a présenté une portion de la quarantaine de lois qui seront étudiées. Outre l’examen du rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale le 2 novembre prochain et du Budget général de l’Etat, les députés auront à étudier une quarantaine de lois au cours des trois mois de travaux. Il s’agit entre autres, du projet de loi portant Code de la nationalité béninoise, le projet de loi portant loi organique sur le Conseil économique et social, le projet de loi portant statut des magistrats à la Cour suprême, le projet de loi portant octroi de pension et autres avantages aux anciens présidents des institutions prévues par la Constitution, le projet de loi portant Statut des barreaux en République du Bénin, les rapports d’enquêtes parlementaires sur divers dossiers ainsi que des questions orales au gouvernement. «Nous avons du travail comme d’habitude. Mais je demeure convaincu que comme par le passé, nous allons travailler avec organisation et méthode dans un esprit de responsabilité, de disponibilité et de consensus pour venir à bout de cette tâche qui parait si énorme à première vue mais exaltante. Du reste, nous devons avoir présent à l’esprit que comme le disait si bien le célèbre philosophe Confucius, plus de 500 ans avant notre ère, celui qui déplace une montagne, le fait en déplaçant de petites pierres», a déclaré le président Louis Vlavonou tout en invitant ses collègues députés à se mettre au travail afin que la moisson soit abondante à l’heure du bilan et que les fruits tiennent effectivement la promesse des fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite