LE MATINAL
Actualités

Après son audience au Palais de la Marina avec Talon : Tawès s’excuse, s’extasie et conseille

Mercredi 17 mars 2021, le colonel Pascal Tawès a, au lendemain de son audience avec le président Patrice Talon, salué les progrès enregistrés sous le Nouveau départ. N’étant plus à l’aise aux Etats-Unis où il vivait avec sa famille depuis 2011, le retraité colonel de l’Armée béninoise tentait depuis 2016 de rejoindre son pays où les changements longtemps souhaités s’opèrent au jour le jour. Il profite pour conseiller ses compatriotes qui sont à l’extérieur à se rapprocher de l’actuel locataire du palais de la Marina pour faire la paix avec lui.
C’est du rêve à la réalité. Il fallait rentrer au pays et faire le tour non seulement des villes béninoises mais aussi des administrations publiques pour comprendre que les lignes de développement ont significativement bougé ces cinq dernières années. Ainsi, après sa rencontre avec le président Patrice Talon mardi 16 mars 2021, Pascal Tawès, colonel à la retraite depuis 2013 et vivant aux Etats-Unis, a préféré dire des choses tel qu’il les voit aujourd’hui comparativement aux années antérieures. Il s’est d’abord présenté ses excuses pour ses prises de position antérieures. « En réalité quand est au dehors, on est intoxiqué. On reçoit des informations qui ne sont pas vérifiées. Depuis que je suis arrivé au pays, je me rends compte que c’est le terrain qui commande. Les choses bougent dans le sens de la bienfaisance et je crois qu’aujourd’hui est mieux qu’hier », a avoué l’officier de l’Armée. Toutefois, a-t-il fait savoir, hormis le travail impeccable qui se fait sur le terrain, le chef de l’Etat donne l’exemple de quelqu’un qui est disposé pour le contact. « Les propos qui ont été tenus appartiennent à hier. Mais, aujourd’hui, je souhaite que les uns et les autres fassent comme moi. Qu’ils recherchent le contact avec le président et échanger avec lui pour qu’ensemble nous puissions avancer dans la même direction », a-t-il exhorté. Revenant sur ses propos d’autrefois, l’hôte du chef de l’Etat a laissé entendre que la diaspora est souvent victime des intoxications. «En réalité quand est au dehors, on est intoxiqué. On reçoit des informations qui ne sont pas vérifiées », s’est-il justifié.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Bénin/Coronavirus : Le gouvernement recommande l’auto-isolement aux personnes âgées

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Autorisation d’exercice aux médias en ligne : La Haac explique la lenteur du processus

LA REDACTION

Détention et cession de stupéfiants à Abomey-Calavi : La Criet condamne un homme à 10 ans de prison ferme

LA REDACTION

CÉLÉBRATION DE LA PÂQUES SOUS CORONAVIRUS : LE MESSAGE DE PATRICE TALON AUX BÉNINOIS

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils