LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Après la tuerie de Wokoro à Kétou : Un détachement de forces de l’ordre sécurise le village

0

Le village de Wokoro, dans la commune de Kétou est désormais sous surveillance policière. Ainsi en a décidé le gouvernement après une attaque des peuls transhumants survenue le vendredi 1er mai 2020 et ayant fait plusieurs morts et des blesses. Afin que le calme revienne définitivement, les forces de l’ordre devront assurer la sécurité du village pendant une période d’un mois. A en croire, Théophile Dessa, maire de la commune de Kétou, deux personnes qui seraient impliquées dans ladite attaque ont été arrêtées ces derniers jours. Des enquêtes policières sont toujours en cours en vue de faire la lumière sur cette tuerie. Ayant appris que les populations du village s’apprêtaient à répliquer en allant attaquer les peuls transhumants de la zone, le préfet du département du Plateau s’est rendu dans le village lundi 4 mai 2020. Daniel Valère Sètonnougbo a présenté les condoléances de la Nation aux familles éplorées dans l’attaque perpétrée par les peuhls. Il en a profité pour convier la population au calme. « Quand on touche le bœuf ou le troupeau du peuhl, il devient enragé. Ne touchez plus à leurs bœufs et ne vous rendez plus justice. Dès qu’il y a une situation, rendez-vous au commissariat ou portez-vous vers le chef de votre arrondissement pour vous plaindre » a conseillé le préfet Daniel Valère Sètonnougbo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum