LE MATINAL
Actualités

Appels à la violence et à l’insurrection populaire : Moele-Bénin condamne les agissements et initiatives de l’opposition

Le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) désapprouve les appels à la violence et à l’insurrection populaire de l’opposition en vue de perturber la paix et de compromettre les efforts de redressement socioéconomique du Bénin. Face à la presse ce lundi 22 février 2021, le Bureau politique de la formation politique de la mouvance présidentielle a condamné « avec fermeté les vils agissements et initiatives tendant à mettre à mal le bon fonctionnement des institutions de la République, à perturber la paix nationale chèrement entretenue et à compromettre les efforts de redressement socioéconomique du Bénin ». Lire la déclaration rendue publique par le porte-parole du parti, Edmond Ayindé.

Déclaration du Parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin)

Mesdames et messieurs les membres du Bureau Directeur national de Moele-Bénin,

Mesdames et messieurs les journalistes,

Le Bénin, notre pays bien aimé et notre patrie commune, s’apprête à élire le 11 avril 2021 son prochain Président de la République, et ce pour les cinq prochaines années.

En trois décennies de Renouveau démocratique, enclenché au lendemain de la Conférence nationale des forces vives de la nation de février 1990, c’est la7ème fois consécutive que le peuple béninois s’acquittera de ce devoir citoyen et capital. Comme à l’accoutumée, les institutions en charge de l’organisation de sélections au Bénin s’affairent pour la tenue de ce scrutin présidentiel.

LIRE ASSI :  Loterie nationale du Bénin : Prélèvement de 15% sur les gains versés aux gagnants des jeux

C’est dans ce contexte préélectoral, où l’ensemble des Béninois et la communauté internationale œuvrent pour une élection paisible et apaisée, que certains de nos concitoyens lancent des appels, à peine voilés, à la violence et à l’insurrection populaire. Le cas le plus récent, et qui interpelle tout Béninois, épris de paix et de justice, est celui d’une correspondance adressée à la hiérarchie militaire par un groupe se réclamant de l’opposition politique. L’auteur de la lettre invite, à la stupéfaction générale, le Haut commandement militaire à coopérer à une remise en cause de l’ordre constitutionnel établi. C’est un acte qui s’apparente à un projet de déstabilisation du pays.

Mesdames et messieurs,

Depuis quelques jours, en effet, nous observons de tels agissements ou actions qui participent à fragiliser la paix, la concorde, et la cohésion nationales. Ils sont l’œuvre d’individus et de groupes qui s’écartent délibérément des lois et règles en vigueur en République du Bénin. Il y a de cela quelques jours, un ancien chef d’Etat, actuellement président d’honneur d’un parti et réputé pour son activisme politique, indiquait insidieusement la voie de la sédition aux Forces armées béninoises sous de fallacieux prétextes.

LIRE ASSI :  Lutte contre le Covid-19 : Le conseil de l’ordre des avocats du Bénin prend des mesures

Il apparaît ainsi clairement que certains de nos compatriotes ont opté d’emprunter des raccourcis d’accès au pouvoir en misant sur un coup de force. Or, notre pays a renoncé depuis l’avènement du renouveau démocratique à ces pratiques anticonstitutionnelles de quête du pouvoir.

Le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin condamne avec fermeté ces vils agissements et initiatives tendant à mettre à mal le bon fonctionnement des institutions de la République, à perturber la paix nationale chèrement entretenue et à compromettre les efforts de redressement socioéconomique de notre pays.

Moele-Bénin recommande aux uns et aux autres la stricte observance des règles qui régissent la République et à renoncer à tout acte de déstabilisation de l’ordre public.

Moele-Bénin invite les autorités nationales compétentes à prendre leurs responsabilités afin de mettre, sans délai, un terme à ces velléités nuisibles à la Nation béninoise. Il en appelle à la vigilance des populations béninoises et à la clairvoyance des corps constitués de la Nation et en particulier à nos forces de défense et de sécurité afin qu’ils fassent échec à toutes tentatives de déstabilisation de notre cher et beau pays le Bénin et ce, d’où qu’elles viennent.

LIRE ASSI :  Patrice Talon sur la Présidentielle de 2021 : « Les Béninois auront le choix »

Le parti Moele-Bénin et ses militants renouvellent leur soutien indéfectible aux institutions en charge de l’organisation de l’élection du 11 avril 2021 et les exhortent à poursuivre leurs missions dans la sérénité.

En tout état de cause, la culture de la paix et le maintien de notre vivre ensemble devront rester le leitmotiv de chaque citoyen pour qu’ensemble nous ne nous détournons pas des défis réels de notre nation.

Vive la démocratie !

Vive le Bénin !

Je vous remercie.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Après la réouverture des frontières : Talon en visite de travail au Nigeria

LA REDACTION

Recours contre le retrait des formulaires de parrainage : La Cour constitutionnelle constate l’opération à la Céna

LA REDACTION

Production rizicole : Le Bénin veut profiter du savoir-faire du Nigéria

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils