LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

Anastasie Oba Chabi Maforikan, présidente du comité de gestion de l’Ubdn : « Il y a bien longtemps que le Br tendait cette main à l’Udbn »

0

Le Bloc républicain (Br) et l’Union démocratique pour un Bénin nouveau se sont donné la main conformément à la réforme du système partisan qui prône les grands rassemblements politiques. Dans l’interview ci-dessous publiée, la présidente du comité de gestion, Anasthasie Oba Chabi Maforikan, livre tout sur le projet. 

Le Matinal : Nous apprenons qu’un projet d’adhésion de votre parti, Udbn au Br est en cours. Est-ce vrai ?

Anastasie Oba Chabi Maforikan : Je vous le confirme Monsieur le journaliste. Mais comme vous le savez, les projets d’accord entre responsables de partis, c’est le congrès qui les entérine. C’est donc à l’issue de notre congrès extraordinaire qui est dans sa dernière phase ce jour vendredi 15 octobre, que les Délégués venus des quatre coins du pays, vont valider le fruit des négociations entre nos deux formations politiques qui ont envisagé la fusion.

D’où est partie cette idée d’adhésion ou de fusion ? Qui a pris l’initiative ? Udbn ou le Br?

Il y a bien longtemps que le Br tendait cette main à l’Udbn. L’heure de Dieu est la bonne. L’Udbn a saisi cette main tendue, après moult réflexions et en toute conscience. Et ceci, au bout d’âpres négociations qui ont abouti à un accord de fusion. Cette mise ensemble est donc sur des bases solides. Dans les négociations les deux sont allés sur même pieds d’égalité…

Est-ce à dire que dès demain, l’Udbn verra son récépissé d’existence légale déchirée ?

Nous ne parlons pas en ces termes. Retenez que les deux partis font la fusion. Une fusion. Pas une adhésion. Pas une alliance. Envoyez vos reporters à notre congrès. Et vous aurez la quintessence de nos résolutions.

Et comment se passera la collaboration sur le terrain, avec les instances du Br?

Sans trahir les secrets, je peux vous assurer que tout a été prévu et planifié pour que, une fois l’accord de fusion validée, les militants des deux partis se retrouvent naturellement ensemble dans toutes les structures… Nous n’avons pas de crainte à ce sujet. Les deux premiers responsables des deux partis, la présidente du Haut Conseil de l’Udbn, Claudine Afiavi Prudencio et le Secrétaire général national du Br, Abdoulaye Bio Tchané, sont deux personnalités suffisamment responsables pour canaliser les choses. En tout cas, nous gardons espoir que tout va pouvoir se faire sans grandes difficultés.

A partir de votre prochain congrès, tous les militants Udbn deviennent Br ?

Une fois que la fusion sera complètement actée par les deux partis, tout le monde évolue sous les couleurs du Br.

Quels seront les avantages d’un tel projet pour vos militants et sympathisants ?

Les militants et sympathisants y gagnent beaucoup. Ceci dans les deux formations politiques. Ensemble on sera davantage plus fort. Il s’agit quand même de deux grands partis qui se mettent ensemble. Nous veillerons à ce que nos militants s’épanouissent dans la nouvelle dynamique. Les objectifs politiques seront atteints pour ne le bonheur de tous. Je n’en dis pas plus.

Une adresse aux militants

Nous demandons à tous les militants de se mobiliser pour cette dernière journée du congrès et de rester sereins.

Vous ne craignez pas des frustrations sur le terrain, concernant les positionnements pour le compte des élections législatives ?

Rien de grand ne se fait sans frissons. Mais nous avons foi que tout se passera dans la rigueur et l’entente.

Propos recueillis par Angèle Toboula

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum