LE MATINAL
Actualités

Agapit Napoléon sur le recours des candidats recalés pour défaut de parrainage : « Ils ne peuvent plus »


Le consultant politique Agapit Napoléon Maforikan estime que les candidats recalés à la Présidentielle du 11 avril prochain, ne peuvent plus formuler des recours à la Cour constitutionnelle en ce qui concerne le parrainage. Il l’a fait savoir ce dimanche 14 février 2021 sur l’émission “90 minutes pour convaincre”. Selon l’expert électoral, la Cour constitutionnelle a déjà tranché le débat dans une décision qu’elle a rendue publique. « Ils ont les moyens de formuler des recours, mais si c’est des recours contre le parrainage, ils ne peuvent plus. La Cour a déjà tranché la question dans une décision en disant qu’elle ne peut pas entrer dans un choix fait par les députés agissant au nom du peuple dans le cadre de la révision de la Constitution. Donc, ils n’ont plus les moyens », a-t-il expliqué. L’expert en gouvernance n’a pas manqué d’exprimer sa déception de ce qu’un débat de fond n’ait pas été fait autour du parrainage. « Ils n’en ont plus et c’est pour cela que moi je suis un peu déçu du fait que ils n’ont pas fait le débat de fond. Il y avait beaucoup de question à régler autour du parrainage qu’on n’a pas pu régler en passant 6 mois à parler de l’opportunité. Même les universitaires qui devaient nous aider, sont entrés dans la question de l’opportunité sachant qu’il ne leur revient pas du rôle de leur savoir de juger de l’opportunité ou non, de l’applicabilité ou non de cette disposition. Ils ont au moins le pouvoir de la proposition, du mode opératoire. Les écrits scientifiques permettent aux législateurs d’avoir de la matière et dans le cas d’espèce, lorsque ces universitaires proposent. Personne n’a fait de propositions et aujourd’hui, on en fait les frais », a-t-il regretté.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Recours en inconstitutionnalité de la candidature de Paul Hounkpè : Imorou Zéidi débouté par la Cour constitutionnelle

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

CORONAVIRUS : LE PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE TESTE POSITIF

LA REDACTION

Agapit Napoléon Maforikan à propos de l’œuvre de l’ancien président de la Cour constitutionnelle: Le professeur Holo a plongé « le pays dans une incertitude constitutionnelle »

LA REDACTION

Développement des énergies renouvelables : Une boussole décennale voit le jour au Bénin

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils